Boxe / Championnat national : Garadima Séidou Fataou grand vainqueur, les champions connus

Garadima Séidou Fataou

Le Championnat national de Boxe a pris fin avec fortunes diverses pour les boxeurs engagés. Lancé le 1er septembre 2019 sur l’esplanade intérieur du stade de l’amitié Mathieu de Kérékou, ce championnat a pris fin, ce dimanche 8 septembre 2019. Au total, 19 combats ont marqué la fin de ces championnats nationaux dans les catégories, minimes, juniors, séniors, amateurs et professionnels.

Après une semaine de combats, c’est l’Ouémé/Plateau qui termine champion de la saison et est suivi de l’Atlantique/Littoral. Damien Zannou est élu meilleur boxeur amateur de la saison tandis que Garadima Séidou Fataou est le champion de la saison au niveau des poids lourds.

Au niveau des femmes, Joliane Ahouansou (Atlantique) a battu au point Sènan Agboton (Ouémé) dans la catégorie léger, en deux minutes fois trois ; alors que Florence Nassara de l’Ouémé a perdu au point devant Majolie Dovenou du Zou dans la catégorie mi-lourd.

En amateur chez les hommes, un total de 13 combats de trois fois trois minutes a eu lieu. Clément Bété (Littoral) a battu au point Patrice Sohou du Zou dans la catégorie mouche junior. Victoire aussi de Fréjus Houéssinon (Atlantique) et Arnaud Tokpè(Ouémé) qui ont tenu respectivement face à Faïçol Doubi (Ouémé) et Galdino Brun (Atlantique) dans les catégories plume junior et léger junior.

Chez les supers légers, Gildas Minsikou de l’Ouémé s’impose après la disqualification de  Aziz Gorozo du Borgou. Romuald Aïnon de l’Entente a séché Crédorien Dovenou du Zou par arrêt du combat chez les mi-mouches sénior ; alors que Romain Adéwalé (Ouémé) a mis K.o Abou Moussa (Zou) dès la première reprise chez les mouches séniors pour le bonheur du public.

Au niveau des plumes séniors, Bertrand Assogba du Borgou domine au point John Fiazonlin de l’équipe de l’Entente des Forces armées béninoises. Chez les en léger sénior et super léger sénior Damien Zannou (Littoral) et Belmoros Houinnon (Zou) ont terrassé Martin Klaklevi (Entente) et Zachari Babadamagui (Borgou) après arrêt du combat par l’arbitre.

Chez les Welters, Scott Babadjidé (Ouémé) domine K.o Arafat Ako (Entente) dès la première et Rasheed Orisasami (Ouémé) a pris le dessus sur Kennedy Affognon (Entente) au point dans la catégorie des moyens. Quant aux mi-lourds, Francis Tokpo (Atlantique) domine Biodoun Adomahoun (Zou) disqualifié par l’arbitre. Le dernier combat amateur catégorie des lourds a permis à Naofal Souradjou (Ouémé) de battre David Eléké (Littoral) par l’arrêt du combat.

Au niveau des combats professionnels, la fête a été belle. Chez les supers légers en huit fois trois minutes, Mohamed Tidjani à Jean Koffi alias « Allumez le feu » qui a vu le sacre du deuxième. En vedette au niveau des plumes, le béninois Ghislain Vodounhessi a dominé le Nigérian Hamed Odugbola. Dans l’autre combat professionnel, Clément Loko a résisté mais battu finalement par Kobourou Imorou Tandja après huit reprises au point.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :