La convention d’éthique et de bonne gouvernance vulgarisée

Le mouvement sportif béninois dispose désormais d’une convention d’éthique et de bonne gouvernance. Elaborée par le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos ben) et adoptée en Assemblée générale le 17 mars 2019, la Convention d’éthique et de bonne gouvernance entre le CNOS BEN, les Fédérations sportives membres et leurs Associations affiliées a été vulgarisée aux acteurs du sport lors d’une session le samedi 5 octobre 2019 à salle de conférence du palais des sports du stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Cotonou.

Cette convention d’éthique et de bonne gouvernance vise essentiellement de combler les imperfections de loi, décret d’application des statuts voire des Règlements Intérieur au sein des Fédérations nationales mais qui posent problèmes, conduisant généralement à des malentendus voire même à des crises paralysantes au sein des Fédérations sportives. Il s’agit donc d’aboutir au même niveau de compréhension et d’application des règles et textes adoptés au profit des Fédérations et associations sportives.

Au total 23 articles composent cette convention dont l’application devrait régler les maux qui minent le rayonnement du sport au Bénin.

Selon les dispositions de cette convention d’éthique et de bonne gouvernance, le Conseil national arbitral du sport du Bénin (Cnas-Bénin) est l’unique instance au niveau national pour connaitre de tous litiges qui interviennent au sein des fédérations et associations nationales affiliées au Cnos Ben. Il est saisi en appel après les décisions rendues à l’interne par les organes juridictionnels fédéraux, sauf cas exceptionnel d’auto saisine par le Conseil.

Aussi, les licences sont-elles désormais exigées. Avec cette convention, seuls « les athlètes détenteurs d’une licence fédérale et ayant rigoureusement participés aux compétitions de la fédération nationale ou à l’étranger, aux championnats de fédérations reconnues par la Fédération internationale, ont qualité devoir de statut d’athlètes de la sélection nationale ».

Les acteurs ont reconnu la pertinence de cette convention. « C’est une convention qui est venue à point nommé et qui permettra aux différentes Fédérations de fonctionner sans difficulté »; ont reconnu à l’unanimité les acteurs présents. C’est pourquoi, Julien Minavoa a exhorté tous les acteurs à s’approprier son contenu pour la bonne marche et le rayonnement du sport béninois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :