Réunion de l’Orad : Le Bénin accueille la 16ème édition en 2021 

Le Bénin a pris part à la 14ème réunion des membres du Conseil de l’Organisation régionale antidopage (Orad) qui a eu lieu du 7 au 9 octobre 2019 à Bamako au Mali. Armel Oreol Allognikou est le représentant du Bénin à l’organisation Régionale antidopage. Lors de cette session, plusieurs décisions ont été prises dont l’organisation par le Bénin de la 16ème édition de la réunion en 2021. 

En effet, cette rencontre régionale d’envergure est honorée par la présence de responsables et représentants de l’Agence mondiale antidopage (Ama) – Bureau Ama Afrique – ainsi que les participants des pays membres à savoir : le Burkina Faso, la Côte d’ivoire, la Guinée Conakry, la Guinée-Bissau, le Sénégal, le Niger, le Cap Vert, le Togo, le Bénin et le Mali, pays hôte. 

 » Elle s’inscrit dans le cadre des efforts visant la lutte contre le dopage dans le domaine sportif et ses effets néfastes sur la santé « ; informe Armel Oreol Allognikou. Plusieurs acteurs étaient au rendez-vous. Il s’agit du président régional de la Zone 2 et 3, Rodney de l’Afrique du Sud et de Samey Elray responsable du bureau Afrique de l’Egypte. « Une telle occasion représente une opportunité d’échange sur les actions menées au cours de l’exercice passé et entrevoir les perspectives pour la prochaine période » ; indique le Béninois Armel Oreol Allognikou.

Le Bénin est honoré à la fin de la rencontre. En 2021, les acteurs de la lutte contre le dopage vont se retrouver au Bénin pour la 16ème réunion des membres du Conseil de l’Organisation régionale antidopage (Orad). Ceci grâce au dynamisme de Armel Oreol Allognikou, représentant du Bénin à l’organisation Régionale antidopage qui travaille depuis 2017 sans tambours ni trompettes dans l’organisation des contrôles antidopage. Ceci, avec le soutien du ministre des sports Oswald Homéky et du président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos Ben), Julien Minavoa. 

L’Orad a des missions bien précises. L’Organisation régionale antidopage aide les pays membres à mettre en place des programmes antidopage cohérents composés de contrôles hors compétition et de contrôles en compétition ; aider les pays dans le processus de la conformité du code mondial antidopage et d’assister les fédérations nationales, internationales et les organisateurs d’évènements sportifs majeures (les Jeux de francophonie, les compétitions de la Cedeao; les Jeux africains etc)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :