Taekwondo / 3e édition de l’Open international de Porto-Novo : Confirmation et révélation de talents

Après le championnat national de taekwondo, la Fédération béninoise de taekwondo (Fébétae) en collaboration avec la Ligue régionale Ouémé-Plateau de taekwondo a organisé  à l’intention des pratiquants de la discipline, l’Open international de taekwondo. Un événement qui se déroule pour la deuxième fois dans la ville capitale. Une troisième édition riche en innovations. La compétition qui s’est déroulée dans un esprit de fair-play a eu pour cadre, l’esplanade extérieure de l’Assemblée nationale le samedi 2 novembre dernier. 
Ils se sont une fois encore exprimés sur leur tatami pour démontrer leur savoir-faire. Ceci, dans le cadre de l’open international de taekwondo qui, pour la première fois a connu la participation de plusieurs athlètes béninois et étrangers. En effet, venus du Togo, du Burkina Faso, du Niger, du Ghana et bien entendu du Bénin, les taekwondoïstes ont concouru dans les quatre catégories aussi bien en dames qu’en hommes.  

Il s’agit des minimes (8 à 12 ans, 5e keup, des cadets (12 à 15 ans, 3e keup), les juniors (15 à 17 ans, ceinture noire 1er Dan ou 1er Poop au moins) et les seniors (17 ans et plus, ceinture noire 1er Dan ou 1er Poop au moins). A cette occasion, les pratiquants du taekwondo ont bataillé ferme durant les phases éliminatoires, les quarts de finale, les demi-finales et les finales pour se faire une place sur le podium malgré la forte pluie qui s’est abattue sur la ville capitale ce samedi 2 novembre. 

Les trois premiers de chaque catégorie de l’open ont décroché les médailles selon le rang occupé. Certains s’en sont sortis avec des trophées.  L’innovation de cette compétition est la présence des arbitres étrangers et l’utilisation de matériels électroniques. Une parfaite réussite en sommes grâce à la dextérité et au savoir-faire de Victorien Kougblénou, président de la Fébétae et de son homologue de la Ligue régionale de Taekwondo de l’Ouémé-Plateau Gilles Yêkpê qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement qui cette année revêt un caractère international. 

Comme l’a souligné le président Kougblénou dans son allocution d’ouverture, la tenue de cette activité rentre dans la droite ligne du projet de développement sportif dont l’un des axes est, non seulement, de restaurer la pratique olympique, mais également de faire rayonner le taekwondo béninois. A signaler que cet évènement a été rehaussé par les présences bien remarquées du Général François Kouyami, ancien ministre des sports et ancien président de la Fédération béninoise de Taekwondo et du plus grand maître de cet art martial que le Bénin ait jamais connu Pierre Ogoudjobi. 

Quelques résultats de l’Open international de Porto Novo
Hommes
– 58 kg1er YACOUBA Alimane (Niger)2e ABDOUL RAZACK Boubacar (Togo)3e HAMANI Saley (Niger)-68 kg1er Moktar ABOUBAKAR (Niger)2e DENAKPO Ignace (Bénin)3e Ibrahim HAMA (Togo)– 80 kg1er CODO Jordanaud (Bénin)2e  ALAZA Nazif (Bénin)3e  NOUKPO Harold (Bénin)+ 80 kg1er  KOUBE Romaric (Bénin)2e  IDRISSOU Bassiti (Bénin)3e  MOUSSA Ibrahim (Togo)Dames-57 kg1er WANKOU Prémya (Bénin)2e GOUDOU Carmelie (Bénin)3e DOSSOU Cynthia (Bénin)-67 kg1er ALAWODE Christiane (Burkina-Faso)2e NATCHIMDJABO Bouama (Bénin)3e SAYI Daniella (Bénin)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :