Athlétisme : Le Projet « Sport au féminin » forme 24 entraîneurs stagiaires

Venues de 22 Communes du Bénin, elles sont au total 24 jeunes filles aspirants au métier d’entraîneur en athlétisme à suivre une série de formations depuis le samedi 25 juin 2022. Une session de formation qui va déboucher sur le diplôme d’entraîneur niveau 1 World athletics. Ceci, grâce au projet « Sport au féminin ». La cérémonie d’ouverture a eu lieu hier lundi 27 juin 2022 au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo.

24 jeunes filles identifiées dans 22 Communes du Bénin, bénéficient d’une session de formation des entraîneurs niveau 1 World Athletics depuis le samedi 25 juin 2022 à Porto-Novo. C’est à travers le projet « Sport au féminin ». Il s’agit d’un projet, fruit de la dynamique conjuguée de la coopération entre le Bénin et la République française, mais également du leadership du ministre des sports, Oswald Homéky et de l’ambassadeur de la France près le Bénin, Marc Vizy. En effet, le projet « Sport au féminin », est un dispositif de féminisation du sport, initié par l’Ambassade de France sous financement du Fonds de solidarité pour les projets innovants (Fspi). L’implication de l’athlétisme dans ce projet est une marque de la reconnaissance que l’Etat béninois accorde au travail qu’effectuent au quotidien, les acteurs de l’athlétisme béninois pour le développement et la promotion de leur discipline sur le territoire national et en assurer sa représentativité au plan international.

Consciente  de ce que cette dynamique ne peut se poursuivre sans la disponibilité de ressources techniques de qualités commises à la tâche, la Fédération béninoise d’athlétisme présidée par Viérin Dégon, a profité de cette occasion pour la formation d’une couche juvénile d’entraîneurs féminins qualifiés. Ce qui constitue sans nul doute, un maillon important de la chaîne de production d’athlètes performants. C’est pour cela qu’il a été recommandé aux récipiendaires, de prendre à bras le cœur, cette formation qui leur permettra de franchir le premier palier des diplômes d’entraîneur conformément au système de formation et de certification des entraîneurs de « World Athletics ». « Chers stagiaires, je voudrais vous inviter à vous investir sans ménagement pour sortir avec succès de ce stage … Notre ambition en identifiant votre localité et en portant notre choix sur vous est de construire autour de vous, une nouvelle dynamique pour l’implantation de l’athlétisme.», a confié Viérin Dégon.

Comme ce dernier, Okry Nonvignon, Directeur du Sport et des activités sportives (Dsfs) a invité les jeunes stagiaires a profité de ce stage qui participe à leur épanouissement et à l’émancipation de la gent féminine.  A sa suite, c’est Marie Veillon, représentant l’ambassadeur de la France près le Bénin, qui a fait savoir que le projet « Sport au féminin » consiste à développer la pratique sportive chez les jeunes filles et les femmes. Selon les promesses de cette dernière, la République française, ensemble avec le gouvernement béninois, ont pris l’engagement d’œuvrer pour que les filles et les femmes du Bénin puissent s’épanouir grâce à la pratique sportive et ainsi démontrer tout leur potentiel. Il faut noter que cette session de formation est dirigée par le duo Achille Aïhou – Achille Gbaguidi. Pour rappel, ce projet concerne les Fédérations de basketball, handball, de l’athlétisme et l’association « Enfant du Bénin débout ». La convention de développement de ce projet de deux ans, a été signée le mardi 31 mai 2022 entre l’ambassade de France et le ministère des sports du Bénin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :