Sensibilisation Sur Le Sport, La Santé et le Fair-Play: Une première réussite Pour la FBVB

La Fédération Béninoise de Volleyball (FBVB) a organisé mardi, 10 janvier 2023, la Journée de sensibilisation sur le Sport, la Santé et le fair-play au Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou. A ce rendez-vous, représentants des Fédérations, athlètes, coachs et sympathisants du monde sportif ont été instruits sur les valeurs que prône l’olympisme, les dispositions pour prévenir les blessures, comment parvenir à avoir les athlètes de grandes performances et aussi, comment apporter un premier secours aux victimes sur les stades.

Au cours de cette rencontre d’échange, Fernando Hessou, secrétaire général du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN) a indiqué lors de sa communication sur les valeurs de l’olympisme et la lutte contre le Dopage, que certaines substances sont interdites. Suite à cela, il a invité les athlètes qui sont les premiers concernés par la lutte antidopage à se contrôler et contrôler tous les produits qu’ils utilisent pour leur traitement. Ces conseils leur permettront d’éviter de tomber dans le panneau qui peut leur valoir 4 ans de suspension de la pratique sportive.

Suite à cette première communication, les Docteurs Wilfrid Agbodjogbé et Nawal Tigri ont évoqué les «Risques de blessures au Sport» et également «Comment prévenir les blessures et les traiter». Selon eux, les entraîneurs doivent connaître chacun de ses athlètes. «Ils doivent tenir compte de leur catégorie et sexe, savoir comment doser les charges», ont-ils conseillé avant de recommander aux athlètes qu’ils doivent s’hydrater et beaucoup se reposer. «Aux athlètes, il importe de dire que le repos, l’hydratation, le contrôle de leur alimentation contribuent énormément à l’élimination des risques de blessures», a déclaré Dr Wilfrid Agbodjogbé. 

Sur le travail invisible et le travail mental, le duo Aurèle Louis et Eric Louis n’ont pas manqué d’apporter des précisions. Il s’agit selon eux de travailler avec l’athlète depuis son jeune âge afin qu’il ne lui soit inculqué que les valeurs pouvant lui permettre de performer même dans les conditions difficiles. Pour finir, les participants ont été initiés aux premiers secours par des agents de la Croix Rouge du Bénin. Cette journée de sensibilisation a été animée par l’ancienne volleyeuse béninoise et journaliste Hermione Ligan, actuellement membre féminin à la Fédération béninoise de badminton (FéBéBa).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :