Cyclisme – 1ère édition du Critérium International de Cotonou : Un premier coup réussi par la Fédération de Cyclisme au Bénin

Comme annoncée, la première édition du « Critérium international de Cotonou » s’est tenue le dimanche 11 décembre 2022. Des coureurs venus du Bénin, du Togo comme du Burkina Faso ont donné des coups de pédale sur la piste plate de la « Route des Pêches ». Cette initiative de la Fédération Béninoise de Cyclisme (FBC) présidée par Romuald Hazoumè a connu son épilogue avec diverses fortunes à l’actif des cyclistes locaux en dames comme en hommes dans les différentes catégories.

Les coureurs béninois ont fait forte sensation lors de la première édition du « Critérium International de Cotonou » qui a eu lieu le dimanche 11 décembre 2022. Sur le tronçon de la plage de Fidjrossè « Route des Pêches », ces athlètes locaux ont ravi la vedette à des adversaires venus du Togo et du Burkina Faso au terme des différentes courses que le Nigéria n’a plus eu la chance de disputer comme annoncé préalablement. Dans les catégories dames et juniors hommes, Charlotte Metoevi et Exodus Saizonou ont respectivement gagné la course des 37 km et 55,500 Km. A entendre, Charlotte Metoevi, sa victoire est le fruit du travail. Cette dernière a jugé utile de remercier la Fédération Béninoise de Cyclisme qui lui a permis d’évaluer ses efforts. Tout comme elle, Exodus Saizonou trouve que cette compétition est la bienvenue puisqu’elle lui a permis de se mettre en concurrence avec des adversaires de renom et savoir comment s’y prendre pour glaner des échelons dans des challenges à venir. Au niveau des séniors, sur une distance de 74 km dont quatre points chauds, le local, Emmanuel Sagbo a franchi la ligne d’arrivée en premier avec un chrono de 02h00’44’’. Dans ses bottes, se retrouvent ses compatriotes Ricardo Sodjèdé (02h00’44’’) et Romuald Soudji (02h00’45’’). Il faut alors constater que les coureurs béninois ont rivalisé d’ardeur dans ce challenge.

Romuald Hazoumè atteint peu à peu ses objectifs

En organisant ce « Critérium International de Cotonou », la Fédération Béninoise de Cyclisme avait pour but, de créer un tremplin pour les coureurs locaux pour qu’ils puissent avoir des idées nettes sur leurs performances et comment s’améliorer pour être plus compétitifs sur les tours. Et au terme de cette première édition, Romuald Hazoumè peut déjà se frotter les mains au regard de la performance réalisée par ces coureurs. « Nous avons la ferme conviction que l’Afrique ne réussira que lorsqu’elle travaillera avec elle-même c’est-à-dire, à travers la collaboration entre ces pays », a indiqué le premier responsable du cyclisme local qui trouve en cette initiative, l’issue de perfectionnement des Ecureuils cyclistes. « Je suis convaincu qu’avec cette dynamique et le soutien indéfectible de nos partenaires, les cyclistes béninois feront dans les années à venir, des résultats plus intéressants. Ce n’est qu’au bout de l’effort qu’on a le réconfort. Et ceci passe par un travail bien fait », a-t-il précisé.

Rugby – Championnat national de Rugby à XV Masculin : AlligUac remporte la première édition

Le Rugby à XV est effectivement de retour au Bénin. Et donc, la première édition du Championnat National de Rugby à XV Masculin a connu son terme le dimanche 11 décembre 2022. C’était au coup de sifflet final des dernières rencontres qui ont eu lieu sur la pelouse synthétique de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). L’équipe de AlligUac est repartie avec le sacre de l’année face à PortAvrank. DauphNaj s’est offert la médaille de bronze face aux Buffles de Parakou.

AlligUac est le premier vainqueur du Championnat National annonçant le retour du Rugby à XV au Bénin. L’équipe de la ville d’Abomey-Calavi s’est adjugée ce titre en venant à bout de PortAvrank lors de la finale de l’édition inaugurale de ce championnat disputé le dimanche 11 décembre 2022 sur le terrain de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). La rencontre entre ces deux géants de la balle ovale béninoise a pris fin sur un score de 12-03. Après avoir remporté le championnat de rugby à VII (Comè 2022), Alligators devient un double vainqueur du Rugby béninois avec ce nouveau sacre remporté au niveau du Rugby à XV cette année 2022. A entendre le vice-capitaine de cette formation gagnante, Aziz Mehinto, cette double réussite est le fruit d’un long travail. Pour le finaliste perdant, cette édition n’est que partie remise. Et donc, comme à Comè après la défaite de son équipe face à la même Alligators lors du championnat de Rugby à VII, Elé Expédit de PortAvrank prend l’engagement de prendre sa revanche lors des prochaines compétitions. DauphNaj s’est fait une place sur le podium en arrivant troisième après sa victoire face aux Buffles de Parakou sur le score de 19-05 à l’issue du match pour la médaille de bronze.

Faustin Dahito se réjouit du retour du Rugby à XV au Bénin

Faustin Dahito, le président de la Fédération Béninoise de Rugby (FéBéRugby) qui avait à ses côtés, Maïmouna Favareille, conseiller marketing et communication de la FébéRugby, Laurent Favareille, conseiller technique à la sélection nationale, et de Fernando Hessou, secrétaire général du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN), s’est réjoui du retour du Rugby à XV au Bénin. A entendre ce dernier, plusieurs programmes sont en réflexion afin de permettre au Bénin de se révéler à travers cette discipline sportive. Le retour de cette compétition de Rugby à XV au Bénin tient dans la volonté du Comité Exécutif Béninois en charge de ce sport, de faciliter l’accession de son pays à World Rugby. Et donc, dès cette année et pour les années à venir, le championnat de Rugby à quinze va toujours se tenir après la réussite de la mise en phase du Rugby à XII sur instruction de Rugby Afrique.

1ère  Aruonwo Poe Ajuwon Championnats d’Afrique de Karaté 2022 : Le Bénin s’en sort avec une bronze en catégorie junior

Les 21èmes championnats d’Afrique séniors de karaté couplés à la 13ème édition chez les juniors et à la 5ème chez les cadets démarrés le vendredi 2 décembre 2022, ont pris fin le dimanche 4 décembre à Durban en Afrique du Sud. Les athlètes béninois, comme à leur habitude, n’ont pas fait piètre figure dans cette compétition. A l’image de celle de 2021 en Egypte, le Bénin s’en sort avec une médaille de bronze.

Au total, trois cent quatre-vingt-dix (390) athlètes venus de trente (30) Nations africaines se sont fait face dans le cadre des Championnats d’Afrique de Karaté 2022. Présent à Durban avec 4 athlètes dans les catégories juniors et seniors, la délégation béninoise s’est tirée d’affaire avec une médaille de bronze, œuvre de Martial Kpadonou. Bousculant tout au long du challenge, le karatéka béninois a réussi à glaner l’unique médaille béninoise en kumite dans la catégorie juniors des  moins de 55 kg. Une performance qui permet au Bénin de se positionner dans le top 20 de ces Championnats d’Afrique de karaté.

Le Bénin a fait tache d’huile à Durban

Battu à la porte de la finale par l’Egyptien, Hany Mohamed Nasser, (champion dans la catégorie), Martial Kpadonou a su se reprendre lors du combat pour la troisième place qui l’opposait au Guinéen, Amadou Camara. Comme en 2020 à Rabat où il a été médaillé de bronze chez les cadets, le jeune athlète qui visait la plus haute marche du podium s’est contenté d’une troisième place, synonyme de la médaille de bronze. Les trois autres représentants n’ont pas pu s’imposer dans leurs catégories respectives mais, ont pu faire forte sensation. Il est question des séniors dont Jospin Lokossou, Gibril Salaou et Jody Boko qui ont courbé l’échine face à leurs vis-à-vis dans la compétition qui a été d’un niveau élevé avec la participation de plusieurs Champions du monde. Les athlètes béninois ont eu à cœur, d’honorer la mémoire du grand maître Benjamin Soudé inhumé une semaine plutôt. L’unique médaille béninoise lui a donc été dédiée. Cette médaille est la première continentale reçue par le Bénin après son décès. Lui, qui avant sa mort avait remis son kimono à sa famille, qui l’a rendu au président Rock Quenum, suivant les dernières volontés du désormais regretté que le monde du Karaté ne pense oublier de sitôt. Notons qu’à l’issue de ces Championnats d’Afrique 2022, l’Egypte, le Maroc et l’Algérie ont occupé respectivement la première, deuxième et troisième places au classement général. Le Bénin se positionne à la 17ème loge juste derrière le Nigéria (trois médailles de bronze), la Guinée, la Côte-D’ivoire et le Madagascar (deux médailles de bronze chacun).

Cyclisme – Critérium International de Cotonou : Une fête du cyclisme entre trois pays au Bénin

Le Bénin, le Nigéria et le Togo seront autour d’un critérium le dimanche 11 décembre 2022 à Cotonou. Ce sera lors d’une compétition dénommée « Critérium International de Cotonou ». Initiée par la Fédération Béninoise de Cyclisme (FBC) présidée par Romuald Hazoumè, elle va regrouper des cyclistes venus de ces trois pays.

Des coureurs béninois, togolais et nigérians vont disputer la première édition du « Critérium International de Cotonou » organisé par la Fédération Béninoise de Cyclisme (FBC). Ce sera pour le dimanche 11 décembre 2022 sur la Route des pêches. Il s’agit d’un évènement organisé pour permettre aux coureurs locaux des catégories juniors, U-23 et séniors au niveau des hommes comme chez les dames, récemment formés par des experts de Team Africa Rising, d’avoir une réelle idée du travail qui se fait au quotidien dans leurs différents clubs.  « Nous voulons profiter de ce critérium pour mettre en concurrence les coureurs béninois avec ceux de ces deux pays voisins », a confié Romuald Hazoumè. A entendre ce dernier, il est impérieux de mettre en place ce challenge pour permettre aux coureurs béninois d’appréhender leur vrai niveau. « Nous avons la ferme conviction que l’Afrique ne réussira que lorsque qu’elle travaillera avec elle-même,  c’est-à-dire, à travers la collaboration entre ses pays », a martelé le président de la FBC. Il faut noter que ce challenge qui sera à son édition inaugurale a reçu l’appui de plusieurs partenaires et donc, de nombreux lots sont à remporter par les participants et surtout les coureurs qui se seront distingués.

Journée Internationale des Personnes Handicapées : Une célébration dans une ambiance artistique et sportive

Le Centre Communautaire Eya a servi de cadre, mardi 6 décembre 2022, aux manifestations sportives et artistiques, entrant dans le cadre de la célébration de la 27e Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH). Ceci, sous le regard du ministre des Affaires Sociales et de la Micro-finance (Masm), Véronique Tognifode Mewanou, qui a procédé à la cérémonie d’ouverture. Elle avait à ses côtés le maire de Cotonou, Luc Atrokpo.

Célébrée chaque année depuis 1992 à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies pour favoriser l’intégration et l’accès à la vie économique, sociale et politique, le Bénin n’est pas resté en marge des festivités de la Jiph dont le thème central s’articule autour de l’innovation et des solutions transformatrices pour un développement inclusif. A cette célébration, les personnes handicapées ont prouvé et démontré leurs talents artistiques (la chorégraphie, la prestation musicale) et sportifs (démonstration de basketball en fauteuil roulant, de Goal ball, de para athlétisme, de Power Lifting). Et, il fallait être là pour vivre cet instant unique qui restera inoubliable dans les cœurs des autorités qui ont suivi avec grand intérêt les différentes prestations.

Prenant la parole, le maire Luc Atrokpo a exhorté à une responsabilité et à un changement de paradigme. Selon ses dires, la Mairie de Cotonou a pris à bras le corps, la question de handicap. «L’handicap n’est pas une fatalité», dira Boris Saïzonou, président de la Fédération des associations des personnes handicapés, qui souhaite que toutes les personnes handicapées aient un travail décent. Prenant la parole, la Masmf Véronique Tognifode a invité toutes les forces vives de la nation à se mobiliser pour offrir un travail décent à toute personne en situation de handicap. A l’en croire, ce thème est en harmonie avec le Pag et les politiques sectorielles du Masmf qui prévoit l’amélioration des conditions des couches vulnérables y compris les personnes vivant avec un handicap. Rappelons que c’est la Direction de la Promotion du Social, de l’inclusion et des Personnes en situation de handicap et des Personnes Âgées (DPSIPHPA) dirigée par le Directeur Boubacal Yéro Bani Samou qui a supervisé ladite manifestation.

Basket-ball – Women Champions Cup Africa: Energie Bbc représente le Bénin à Maputo

Les championnes du Bénin en titre participent au Women Champions Cup Africa. Une compétition dédiée aux clubs champions qui démarre, vendredi 9 décembre 2022, dans la capitale mozambicaine. Avant de s’envoler ce mardi 6 décembre, les joueuses, le staff technique et les membres de l’administration du club ont été reçus lundi par le ministre de l’Energie, Jean Claude Houssou. En prenant la parole, la capitaine de Energie Basketball club, Djemilath Aminou promet revenir du Mozambique avec de bonnes performances. Elle a surtout remercié le ministre, Jean Claude Houssou. Même exercice pour le Coach de Energie Basketball Club, Pyrrhus Sindehou qui a également remercié les différents acteurs du club et affiche l’objectif de son équipe après les différents préparatifs. Le ministre de l’Energie, Jean Claude Houssou n’a pas manqué de dire son soutien à l’équipe. Il faut rappeler que les joueuses et le staff technique étaient accompagnés par Constance Meffon, vice-présidente de Énergie Basketball Club. Avant cette rencontre du lundi entre le ministre et la délégation, les joueuses de Energie ont livré un dernier match test dimanche sur leur terrain. 65-35, c’est sur ce score que les championnes du Bénin ont battu Renaissance Basketball. Pour rappel, 10 clubs prennent part à cette compétition qui se déroulera du 9 au 17 décembre 2022 à Maputo dans la capitale mozambicaine.

Lutte – Championnats Nationaux : Les champions de la saison connus

La Fédération Béninoise de Lutte (FéBéLutte) a organisé, du samedi 03 au dimanche 04 décembre 2022, à la Place Bio Guerra à Parakou, l’édition 2022 des Championnats nationaux de lutte africaine. Au terme de deux jours de compétition, les champions de la saison sont connus.

Dans le souci de découvrir de nouveaux talents, la FéBéLutte a tenu son championnat national, ouvert aux clubs et associations en attente d’affiliation. L’innovation de l’édition 2022 est l’ouverture du championnat aux foyers de lutte afin de les sensibiliser sur les différentes réformes entreprises par le Comité exécutif de la FéBéLutte et surtout les amener à se formaliser. Pour la FéBéLutte, l’objectif est de donner la chance à tous les meilleurs lutteurs de participer à ce grand rendez-vous sportif qui a permis de découvrir de nouveaux talents. Ce championnat national organisé au profit des lutteurs béninois des catégories des moins de 66 kg- 76 kg- 86 kg et 120 kg chez les hommes et dans la catégorie située entre 50 kg et 76 kg chez les dames, a permis de connaître les nouveaux champions de la saison 2021-2022.

Chez les dames

1ere : IDRISSOU Zoulfaou (Amazone Lutte Club)

2eme : SAIBOU  Rachida (Dendi Lutte Club)

3eme DAOUDA Faiza (AS LUTOAL)

Résultats des Hommes par Catégorie de Poids en individuel

Catégorie 66Kg

1er : ISSA Salifou (Bazini Lutte Club)

2eme : AMANI Safiri  (Dendi Lutte Club)

3eme : AMADOU Malick (AS LUTOAL)

 Catégorie 76 kg

 1er : BOURAIMA Razikou (Leopards Lutte Club)

 2eme : ADAM Moukaila  (Dynamique Lutte Club)

3eme : YAOU Moukaila (Dendi Lutte Club)

Catégorie 86 kg

1er : ASSANE  Mouhamadou (Leopards Lutte Club)

2eme : ABOUBACAR Oulefa  (Lions Lutte Club)

3eme : IBRAHIM Djibrila (As Kokoroko Lutte Club)

Catégorie 100 kg

1er : ABDOU  Mouhamadou (Leopards Lutte Club)

2eme : ALASSANE Moubachirou  (Lions Lutte Club)

3eme : YACOUBOU Sadath (Sèmèrè Lutte Club)

Classement par équipe

1er : Dynamique Lutte Club

2eme : Dendi Lutte Club

3eme : Lions Lutte club

Classement Général par rapport aux médailles

 1er : Dynamique Lutte Club

2ème : Léopards Lutte Club

3ème : Amazone Lutte club

Handball – Beach Handball NSIA Assurances Vie 2022 : « Le Bénin dispose de 125km de belles plages que la FBHB tient à valoriser » ; Gertrude Dossa

Le beach handball est un sport collectif dérivé du handball mais qui se pratique sur du sable. Il oppose deux équipes de quatre joueurs qui doivent lancer un ballon en plastique dans le but de leurs adversaires. La Fédération Béninoise de Handball (FBHB) veut renouer avec les bonnes habitudes en initiant un tournoi open (ouvert à tous) dans le but de relancer cette variante du handball autrefois pratiquée au Bénin.

Gertrude Dossa, responsable chargé à la communication de la FBHB et point focal de la première édition du tournoi beach handball dont le sponsor officiel est NSIA Assurances Vie dans une interview exclusive accordée à la rédaction du site de la FBHB, a donné d’amples informations sur cette activité qui aura lieu du 10 au 11 décembre 2022 à la Moov Africa Fan Zone de Fidjrossè.

Pourquoi la FBHB a jugé utile de relancer le beach handball ?

« La FBHB ne veut pas faire les choses à moitié. Vous n’êtes pas sans savoir que le beach handball est une activité qui tient à cœur la Confédération Africaine de Handball et la Fédération Internationale de Handball. Et pour pouvoir suivre le rythme nous avons pris la décision de relancer le beach handball qui autrefois dans les années passées était pratiqué au Bénin. La FBHB veut vraiment apporter une touche particulière au beach handball au Bénin et peut être dans les années à venir, notre pays pourrait participer à des CAN de Beach Handball et pourquoi pas, le Mondial. En relançant le beach handball, nous positionnons aussi notre pays sur la liste des pays éligibles à l’organisation de compétitions internationales. « Le Benin dispose de 125 km de belles plages que la Fédération de Handball tient à valoriser. Mais cela passe déjà par le travail »

Le Beach Handball NSIA Assurances Vie 2022 aura lieu les samedi 10 et dimanche 11 décembre prochain, quelles sont les conditions de participation ?

« Il convient de rappeler que le nom donné à cette première édition du tournoi beach handball se justifie par le fait que le sponsor officiel est la NSIA Assurances Vie. La participation est libre et gratuite à tout sportif, handballeur ou non, qui a envie de découvrir la discipline . Il suffit de contacter le numéro suivant : +22995196199 ».

Qu’est ce qui est au menu du 10 et 11 décembre prochains ?

« La fête. La fête du beach handball. Nous aurons avec nous des délégations étrangères comme celles du Togo et du Nigeria pour nous apporter leur expertise. »

Votre mot de fin

« Je voudrais sincèrement remercier nos partenaires sans qui nous n’aurions pu tenir cette année sportive. Moov Africa, le partenaire officiel de la FBHB et qui une fois de plus met à notre disposition ce somptueux cadre du Fan Zone à Fidjrossè. Nous avons aussi la NSIA Assurances Vie qui croit en nous sur le projet Beach Handball et World Cola de la SOBEBRA qui une fois de plus se chargera du rafraichissement des joueurs. Aux joueurs et amoureux du handball, à vos maillots et que la fête soit belle. »

Tennis de Table – Célébration des 50 ans d’amitié entre la Chine et le Bénin : Le tennis de table a révélé l’évènement

En partenariat avec la Fédération Béninoise de Tennis de Table (FBTT) présidée par Francis Dossou, le Centre Culturel Chinois (CCC) a organisé un tournoi dénommé « Open tennis de table ». C’était pour commémorer cinquante (50) années de relations diplomatiques entre le Bénin et la Chine. La compétition qui a livré diverses facettes a eu lieu le dimanche 4 décembre 2022 sous les pavillons du Hall des Arts, Loisirs et Sports (HALS) de Cotonou. 

Un tournoi dénommé « Open tennis de table »  s’est déroulé dans la journée du dimanche 4 décembre 2022 à la salle des sports du Hall des arts de Cotonou. Près de cent cinquante (150) pongistes en hommes et en dames de plusieurs catégories d’âge ont planché lors de cette compétition qui célébré les  50 ans d’amitié entre la République populaire de Chine et la République du Bénin. Placé sous le haut patronat de l’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin, Peng Jeng Tao, ce tournoi « Open tennis de table » a offert la possibilité aux athlètes dans les catégories seniors hommes et dames, juniors garçons (U21), les U13 filles et garçons sans oublier les vétérans de la tranche de 40 à 49-50 ans et plus, de révéler  leurs talents. Au bout des différents duels, diverses performances ont été réalisées et les meilleurs athlètes ont été récompensés. 

U13 Filles

1ère   Akoss N’Tsoukpoe

2ème  Christ Amadji

3ème  Christelle Amadji

4ème  Majoie Guédou

U13 Garçons

1er  Widson Agbétoglo

2ème Tonny Agbétoglo

3ème  O’Nell Kossouho

4ème  Karim Soumanou

U21 Garçons

1er  Désiré Akakpo

2ème  Madjid Tchassama

3ème  King Amadji

4ème   Fred Amadji

2ème  Farida Amah

3ème  Ziadath Akadiri

4ème  Imolayo Adjassa

Séniors Hommes

1er  Weh Lassana

2ème   Monday Olabiyi

3ème  Mouyassir Gafarou

Vétérans (40-49 ans)

1er  Teddy Tohouegnon

2ème Amath Amédée

3ème Atondé

4ème Michel Houedji