Handball – Moov Africa Ligue Pro : Coup d’envoi des play-offs le 30 octobre 2022

La Moov Africa Ligue Pro de handball, saison 2022 connaîtra son épilogue très prochainement. La Ligue Professionnelle Transitoire dirigée par Maître Clarisse Hounzali Houngbédji a publié le calendrier de la deuxième phase nationale groupée correspondant aux play-offs. Cette dernière ligne droite aura lieu du 30 octobre au 05 novembre 2022 au Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou. Pour rappel, sont qualifiées pour les play-offs chez les dames : ASPAC, Flowers. Adjidja, Aso Modèle chez les hommes.

Voici la composition des deux groupes pour les play-offs

Groupe A : Flowers, ASPAC, Buffles

Groupe B : Adjidja, Aso Modèle, Abo Sport

Calendrier des matchs des Play-offs

Basket-ball – Phases Finales des Championnats Nationaux Séniors Amateurs : Les nouveaux champions connus

Du vendredi 16 au samedi 17 septembre 2022 ont eu lieu au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, les phases finales nationales des Championnats Nationaux Séniors Amateurs (autres catégories) de basket-ball.  Ceci, sous la supervision de la Directrice Technique Nationale de la Fédération Béninoise de Basketball (FBBB). Un rendez-vous qui a permis de connaître les meilleurs de la saison dans les différentes catégories.

Pendant deux jours, les meilleures équipes des Zones se sont affrontées dans les catégories U16 (Filles et Garçons), U18 (Filles et Garçons), U20 (Filles et Garçons) et en Séniors Hommes et Dames. Chez les Cadets (U16), la compétition a été rude entre les équipes. A la fin, c’est EBS (Espace Bénin Sports) qui s’impose devant Réal Sports de Parakou et Wolves BBC chez les filles alors que chez les garçons, c’est Réal Sports qui est parvenu à s’imposer aux deux autres. Chez les Juniors (U18), le public a eu droit à une compétition âprement disputée. Au finish, ce sont les filles d’Associés de Ouaké qui ont été Championnes devant Mains Magiques de Glézoué de la petite Chancelle Kpalété (la grosse attraction) et Energie BBC. Au niveau des garçons, Ebs domine la compétition devant Lion Bbc et Liberté Sos. Chez les Jeunes (U20), Les Héritiers 2A2B ont encore brillé chez les Garçons. Ils sont dominé la compétition avec leur Capitaine Abdul Bassit Séïbou prenant le large sur Réal Sports de Parakou et Entente Sporting Cub. Chez les Dames, Aspal de Parakou a dominé Ascec de Porto-Novo et s’adjuge le trophée.

Chez les Séniors, les acteurs ont eu droit à un régal. Loungou de Bassila et Energie Bbc de la Sbee ont offert un très bon spectacle au public. En aller et retour, les électriciens ont réussi à électrocuter. Après avoir perdu lors de la manche Aller (42-62), les joueurs de Bassila avaient la lourde responsabilité de renverser la vapeur. Mais, malgré toute leur détermination et volonté, ils n’ont pas trouvé les moyens nécessaires pour y arriver. Ils ont perdu lors du match retour dans un match tendu (43-37). Chez les Séniors Dames, c’est Elan Sport BBC qui a fini équipe championne.

Fédération Béninoise de Wushu: Un nouveau comité connu le jeudi 29 septembre prochain

La Fédération Béninoise de Wushu (FBW) va procéder au renouvellement de son Comité exécutif lors de sa prochaine Assemblée générale élective. Ce sera jeudi, 29 septembre 2022, au siège du Comité National Olympique et Sportif béninois (CNOS BEN). A quelques jours de ces assises, on a une idée sur les différentes candidatures.

Conformément aux dispositions statutaires de la FBW en ses articles 38 et 39, elle organise son Assemblée Générale Elective, jeudi 29 septembre 2022 afin de renouveler le Bureau Exécutif. Ainsi, après l’appel à candidatures, on a une idée claire sur les différents candidats. Et au poste de la présidence, Me Patrice Komenan Dossou-Yovo est candidat à sa propre succession. Sauf cataclysme, il sera plébiscité au soir du 29 septembre prochain. Idem pour Rufin Regis Bahini, Félix Pépéripé Sohoundé et Félicien Baruncio qui sont respectivement seuls à leur poste de 1er, 2e et 3e vice-président. Mariam Midjiyawa, seule au poste de 2e responsable à l’organisation devrait aussi passer.

Par contre, il y aura « des duels sportifs » au niveau de sept postes. Notamment au Secrétariat Général où la bataille sera rude entre Noël J. Christ Komenan et Privat d’Almeida. La même chose au niveau du Secrétariat Adjoint où le duel sera entre Privat d’Almeida et Pamphile Apovo. Au niveau de la Trésorerie Générale, David Atai Guedegbé aura en face Fabrice Emaus Adebary qui a également candidaté au poste de la Trésorerie Adjointe au même titre que Pamphile Apovo. Au poste du Responsable à l’Organisation, Lisette Houenou de Dravo devrait aussi passé. Il faut rappeler que 11 postes sont à pourvoir au soir du jeudi 29 septembre 2022. Et Me Patrice Komenan Dossou-Yovo devra poursuivre les chantiers entamés pour révéler le wushu béninois.

Badminton – Internationaux Senior du Bénin : Le Bénin assure l’essentiel

Entamée depuis le 08 septembre, la dernière page de la 5e édition des Internationaux Senior de Badminton du Bénin cette compétition se tournait ce 11 septembre avec des finales de haute volée dans les 5 disciplines du Badminton. De l’intensité, de la rapidité, les coups droits, les revers, des lobs, des lifts, des drives, de l’engagement le tout dans un esprit de fair-play, bref toutes les conditions étaient remplies pour que ces internationaux de badminton en mettent plein les yeux à celles et ceux qui ont fait le déplacement du côté de la ville historique de Ouidah dans le gymnase de l’Institut Régional de Santé Public IRSP.

Trois continents à savoir l’Asie, l’Europe et l’Afrique étaient représentés à travers 11 nations lors de cette 5e édition des internationaux Senior de Badminton du Bénin. C’est sans surprise que les Asiatiques notamment les Malaisiens, les Philippins, se sont taillés la part belle du gâteau des médailles au crépuscule de cette échéance. Réputés pour leur culture du badminton, étant les meilleurs au monde, ces Asiatiques ont imposé leur dictat au grand désarroi des autres représentants de leur pays. Dans la catégorie Simple homme, c’est la Jordanie et la Malaisie qui s’affrontaient en finale. En 3 sets (21-10,19-21,21-12), le Malaisien ONG Zhen Yi finira par damer le pion à son adversaire Bahaedeen Ahmad ALSHANNIK dans un match âprement disputé avec un come-back fulgurant du Jordanien au deuxième set. Chez les dames en simple, c’était une finale 100 % malaisienne avec un duel entre LOH Zhi Wei et Joanne NG. En deux sets (21-19, 21-16). LOH Zhi Wei a eu raison de sa compatriote.

Quant à la section, double homme, le Nigéria y représentait dignement l’Afrique avec Saddam Sidi RUFAI, Khalil Safana SHAMSUDDEEN. Ce duo sera battu par celui philippin composé de Christian BERNADO, Alvin MORADA 21-9,21-12. Les pharaons d’Egypte, l’autre représentant de l’Afrique lors de ces finales composé de Jana ABDELKADER, Nour AHMED YOUSSRI ont été descendu de leur pyramide en double dames par le duo des Philippines (Alyssa Ysabel LEONARDO, Théa Marie POMAR) en deux sets 21-13,21-7. Dans la cinquième catégorie, celle mixte les Philippines étaient encore au rendez-vous avec une finale exclusivement philippine. La paire Christian BERNADO, Théa Marie POMAR a perdu face à celle de Alvin MORADA et Alyssa Ysabel LEONARDO en 3 sets 13-21, 21-18,17-21.

Le Bénin assure l’essentiel

Le Bénin sort de cette compétition avec trois médailles de bronze en double homme, double dame et en mixte. Le numéro 1 béninois Oswald FANO-DOSH en paire avec Joeline DEGBEY en mixte, Gladys AKAKPO, Pernelle FABOSSOU en double dames et Gbenoukpo DEGBE, Tobilo OYEWOLE en double hommes sont les représentants béninois qui ont portés haut le drapeau national lors de ces internationaux.

Handball – « Sport au féminin » : Des stagiaires arbitres de ligue et délégués en formation

La ville de Bohicon abrite depuis le jeudi 8 septembre 2022, la formation des arbitres de ligue et des délégués. Il s’agit de l’une des activités entrant dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Sport au féminin » au profit de la Fédération Béninoise de Handball (FBHB).

Sous la direction de Jonas Alladé, président de la commission centrale d’arbitrage de la FBHB, douze (12) paires d’arbitres et vingt-quatre (24) délégués s’entretiennent sur plusieurs modules. La personnalité et les qualités d’un arbitre, le maniement de la balle, les gestes, la modulation des coups de sifflet et le déplacement de l’arbitre sur le terrain sont les thématiques abordées par les jeunes futurs arbitres. Quant aux délégués, la formation s’est accentuée sur leurs rôles. Ensemble, les deux filières passent en revue les nouvelles règles du handball édictées par la Fédération Internationale de Handball (IHF). Depuis la journée d’hier dimanche 11 septembre 2022, ces stagiaires sont en cours dans la matinée et se mettent à disposition du tournoi « Sport au féminin » dont la phase zonale B est actuellement en cours à Abomey. Ce tournoi leur sert de cadre pratique pour leur formation. En marge de cette formation, une cérémonie de lancement officielle a eu lieu le samedi 10 septembre 2022 sous la présidence de Sidikou Karimou, premier responsable de la FBHB. D’entrée, ce sont les différentes bénéficiaires de cette formation qui ont décliné leurs identités. Ce geste a permis aux membres du comité exécutif de la FBHB de prendre connaissance du nouveau cercle d’arbitre de ligue et des délégués qui vont désormais conduire les destinées de ce secteur du handball béninois. Par la suite, c’est le président Sidikou Karimou qui a invité les stagiaires à accorder un peu plus d’intérêt à cette  opportunité qui assurément, va faciliter leur émancipation à l’avenir. Le but exprimé par la FBHB, en initiant cette formation, est de pouvoir connaître de nouveaux arbitres internationaux dans les années à venir. C’est d’ailleurs pour cette raison que Sidikou Karimou a réitéré, devant le président de la Confédération Africaine de Handball (CAHB), Dr Arêmou Mansourou, l’engagement de son bureau fédéral à accompagner ces jeunes filles. Prenant la parole, Dr Arêmou Mansourou a fait savoir aux stagiaires, toute la chance qu’elles ont en prenant part à cette formation. A l’entendre, ces filles ont une grande chance de pouvoir très vite accéder aux grades internationaux d’autant que l’institution de gestion du handball africain dont il a la charge met en priorité la promotion du sport féminin. C’est le lieu pour lui de faire savoir que ce projet entre dans la droite ligne des activités de la CAHB. Il faut souligner que la présente formation sera sanctionnée par une attestation. Les meilleurs athlètes au terme des différents tests, vont  décrocher le grade d’arbitre de ligue en attendant le stage pratique qui va leur confirmer ce diplôme. La formation au profit de ces jeunes filles va connaître son épilogue le jeudi 15 septembre 2022.

Comité exécutif du baseball béninois : Fernando Atannon réélu pour quatre ans

Fernando Atannon est réélu pour quatre ans à la tête du Comité Exécutif du Baseball et Softball béninois. C’est à la faveur de l’Assemblée Générale Élective du mercredi 7 septembre 2022.

Fernando Atannon reste dans sa fonction de Président de la Fédération Béninoise de Baseball et Softball (F2BS). C’est ce qui ressort de l’Assemblée Générale Élective qui a eu lieu le mercredi 7 septembre 2022 à la salle de conférence du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN). Six (6) des neuf (9) délégués convoqués à ces travaux ont confirmé l’ancien président dans ses fonctions. L’homme qui va conduire les destinées de cette Fédération pour les quatre prochaines années a pris l’engagement de faire rayonner le baseball et softball béninois. Pour réussir cette mission, il sera aidé dans sa tâche par 12 autres membres dont deux nouveaux entrants dans son bureau fédéral. Il s’agit de Cosme Agossou Hodonou (Trésorier général Adjoint), Hervé Ralph Agbazagan (1er responsable adjoint à l’organisation).

Président : Fernando Atannon

1er  Vice-président : Romuald S. Hougbeme

2ème Vice-président : Marie-Camille Adjagba-Hessou

Secrétaire général : Moubarakou M. Chitou

Secrétaire général adjoint : Ronald Carlos Lawson

Trésorier général : Vincent Gildas C. Kèkè

Trésorier général adjoint : Cosme Agossou Hodonou

Responsable à l’organisation : Ayidoté C. Aristide Houndje

1er Responsable adjoint à l’organisation : A. Hervé Ralph Agbazagan

2ème Responsable adjoint à l’organisation : Tranquillin Saint Cyr S. Atannon

3ème Responsable à l’organisation : Abed-Salem Josué Alohoutade

Représentant des arbitres : Arnaud Kacou Adodo

Membre Femme : Mahouton Esther Goutondé

World Athletics : le projet « Sport au féminin » suit son cours

Venus de tous les départements du Bénin, 20 femmes sont en formation depuis la matinée de ce jeudi 8 septembre 2022 au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Ladite formation entre dans le cadre de la dernière session du stage pour l’obtention du Niveau 1 World Athletics au profit des officiels techniques. Ainsi, depuis ce matin et ce, jusqu’au soir du lundi 12 septembre 2022, elles vont rivaliser d’ardeur pour l’atteinte des objectifs fixés dès le départ par l’Ambassade de France en collaboration avec le ministère des Sports béninois pour promouvoir le sport féminin. Cette formation est assurée par l’expert World Athletics, Okry Nonvignon qui se chargera de donner l’essentiel des notions athlétiques à ces jeunes femmes qui vont à leurs tours, se défendre lors des différents tests qui leur seront imposés. Soulignons que ces séries de formations sont le fruit d’une collaboration entre le Ministère des Sports et l’Ambassade de France près le Bénin dirigée par Marc Vizy. Cette collaboration vise à faciliter l’accès des Béninoises au monde sportif à travers lequel, elles vont pouvoir se valoriser. Tout ceci, à travers le projet « FSPI » Sport au Féminin.

Après sa brillante participation aux 5èmes Jeux islamiques : L’Ambassadeur Onur Ozçeri félicite la médaillée Tona Kouhounha

Aux derniers Jeux islamiques de la solidarité, Konya 2021 en Turquie du 6 au 18 août 2022, les gymnastes béninois ont fait bonne impression en décrochant une médaille de bronze grâce à Tona Amdivie Kouhounha. De retour au bercail, l’Ambassadeur turc près le Bénin, Onur Ozçeri a reçu dans sa résidence, la délégation du Bénin afin de féliciter les ambassadeurs béninois et leur apporter son soutien pour la promotion de la discipline au Bénin.

A Konya, le Bénin était représenté dans quatre disciplines sportives que sont, le tennis de table, le karaté, la natation et la gymnastique. Mais au finish, une seule a pu permettre au Bénin de monter sur un podium. Il s’agit de la gymnastique grâce à l’athlète Amdivie Tona Kouhounha qui a décroché la médaille de bronze en gymnastique aérobic en individuel dames. Toujours en gymnastique, Rodrigue Ahissou a terminé à la cinquième place en solo alors qu’en mixte pair, Amdivie Tona Kouhounha et Rodrigue Ahissou ont fini au quatrième rang. Des prestations qui ont séduit l’Ambassadeur de Turquie au Bénin, Onur Ozçeri, qui a décidé de les recevoir pour leur transmettre ses félicitations de vive voix. «Je voudrais féliciter Tona Amdivie Kouhounha pour sa brillante performance durant ces Jeux qui lui valu d’obtenir la médaille de bronze. (…) Elle a, grâce à sa performance, fait hisser le drapeau du Bénin dans cette compétition, elle a fait parler non seulement d’elle mais de son pays en Türkiye. Et je voudrais la féliciter en personne à l’Ambassade», a lâché le patron de la diplomatie turque au Bénin. Pour lui, la médaillée contribue ainsi à l’amitié entre le Bénin et la Turquie. Il n’a pas manqué de souhaiter beaucoup de succès à Tona Amdivie Kouhounha pour la suite de sa carrière, aux autres gymnastes béninois et à la Fédération béninoise de Gymnastique (FéBéGym).

Pour le président de la FéBéGym Léonide Isidore Gbaguidi, c’est pour la première fois que la gymnastique béninoise est honorée. C’est pourquoi, il a remercié l’Ambassadeur turc pour son sens d’ouverture et l’a invité à s’impliquer davantage pour que la discipline trouve des opportunités en Turquie. Même son de cloche du secrétaire général du Comité national olympique et sportif béninois (CNOS BEN) Fernando Hessou qui, tout en remerciant l’autorité diplomate, l’a invité à accompagner la discipline pour le bonheur des gymnastes béninois. Notons qu’il avait également le coach des gymnastes Innocent Yaka et la trésorière générale du CNOS BEN, Esther ODJO AGBOTON.

Football – Changement du surnom des Sélections Nationales : « Cela engage celui qui l’annonce » ; Julien Minavoa 

Depuis l’Assemblée Générale Élective de la Fédération Béninoise de Football (FBF) qui s’est tenue à Porto-Novo le 20 août 2022, des voix s’élèvent en ce qui concerne l’officialisation du changement de surnom des sélections nationales du Bénin. Le Président du CNOS BEN s’est aussi prononcé sur le sujet. 

Le Président du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN), Julien Minavoa n’est pas resté en marge du débat qui se fait autour du changement du surnom de la sélection nationale de Football au Bénin. Pour le patron du mouvement sportif béninois, c’est un non-événement et cela n’engage que celui qui en est auteur. « Je voudrais vous dire que c’est un membre du mouvement sportif national qui a pris cette initiative avec son entité. Cela l’engage. Et puisqu’il a compris que la dénomination d’une équipe nationale ne relevait pas de sa compétence seule, il a dit entre autre qu’il a saisi déjà l’autorité ministérielle. Nous attendons. Si nous sommes associés à ce débat, nous allons l’apprécier le moment venu. Mais pour l’instant, c’est un non-événement. Nous attendons d’abord la réaction officielle du ministère » a-t-il dit.