Handball – Phase zonale du tournoi Sport au Féminin : Plusieurs rencontres disputées dans la zone C

La phase zonale du « Tournoi Sport au Féminin » organisé par la Fédération Béninoise de Handball (FBHB) avec l’appui de l’Ambassade de la France près le Bénin a officiellement connu son démarrage, dimanche 4 septembre 2022 à Parakou. Plusieurs rencontres ont été disputées.

Après l’arrivée des différentes équipes, 24 heures plus tôt (samedi 3 septembre), une réunion technique a eu lieu pour le tirage au sort des deux groupes et pour la définition du calendrier de la compétition. Et dimanche 4, le top a été donné dans la matinée avec trois matches joués. Espoir (Parakou) a battu (21-04)  Bosco Stars (Parakou). AS Takunnin (Kandi) s’est imposée (16-13) devant Béké HC (Bembéréké). Faucon (Natitingou) a pris le dessus (16-14) devant ASSEC (Djougou). Dans cette zone C, sept équipes prennent part à la compétition. Dans le groupe A, on retrouve As Takunnin (Kandi), Béké HC (Bembéréké), Espoir (Parakou) et Bosco Stars (Parakou). La poule B est animée par Eperviers (Boukoumbé), Faucon (Natitingou) et ASSEC de Djougou.

Résultats de la 1ère journée

Espoir (Parakou) # Bosco Stars (Parakou) 21-04

AS Takunnin (Kandi)#  Béké HC (Bembéréké) 16-13

Béké HC (Bembéréké) # Espoir (Parakou)

Boco Stars (Parakou) # AS Takunnin (Kandi)

Olympiades Bountou 2022 : 7ème pari gagné pour Monique Dougbadji

L’édition 2022 des « Olympiades Bountou » a eu lieu le dimanche 4 septembre 2022 sur le terrain de sport de main du Centre communautaire « Eya » de Cotonou. Au terme du challenge, c’est la formation de Tigresse venue du département du Couffo qui a fini championne de cette septième édition des « Olympiades Bountou » dont Monique Dougbadji tient le pari avec son association « Bountou Sport ».

Les boutouistes de Tigresse du département du Couffo sont les nouvelles reines du Bountou Sport béninois. En finale de la 7ème édition des Olympiades Bountou, elles ont dominé leurs homologues de Caméléon de l’Ouémé sur le score de 36 points contre 29 après une première période perdue sur le score de 18-17. Grâce à une énorme détermination, elles ont pu refaire leur retard pour reprendre leur titre de champion 2020 perdu en 2021 au détriment de Sagesse de l’Atlantique. La médaille de bronze de cette édition 2022, revient à l’équipe des Scorpions du Mono qui a dominé Kapa-Girls de l’Alibori sur la marque de 10-08 lors du match de classement. Le titre de meilleure joueuse de cette septième édition des Olympiades Bountou revient à Eugénie Mehinto de Tigresse. Pari gagné, Monique Dougbadji de l’association « Bountou Sport » n’a ménagé aucun effort pour reconnaître le soutien indéfectible de ses partenaires qu’elle a remerciés. A entendre le président Julien Minavoa du Comité National Olympique et Sportif Béninois, le Bountou Sport est une discipline qui mérite l’appui de tout le Mouvement Sportif béninois. Pour Imorou Bouraïma, Directeur général du Fonds National pour le Développement des Activités, de Jeunesse des Sports et Loisirs (FNDAJSL), l’association « Bountou Sport » développe un sport de promotion de la gente féminine, ce qui témoigne du soutien indéfectible de la structure dont il a la charge.

Classement général

1ère : Tigresse

2ème : Caméléon

3ème : Scorpions

4ème : Kapa-Girls

5ème : Best Team

6ème : Amazone

7ème : Sagesse Club

8ème : Dragons

9ème : Éclaireurs

10ème : Baobab

11ème : Lionnes

12ème : Aigles

Meilleure joueuse : Eugénie Mehinto

Rugby – Championnat National de Rugby à 7 féminin béninois : « Buffles de Parakou », champion

Les Buffles de Parakou détrônent les Dauphines de Cotonou. Elles deviennent désormais les reines du Rugby à 7 féminin béninois. C’est le titre qu’elles ont réussi à s’adjuger lors de la finale du championnat national disputé le samedi 3 septembre 2022 sur la pelouse de football de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Pour y arriver, elles ont battu les Loups-garous d’Avrankou au bout d’une finale très disputée et qui s’est finalement soldée par la réussite d’un drop. En effet, au terme du temps réglementaire, les deux équipes partaient dos à dos sur le score de 12 points partout, alors que Buffles de Parakou bénéficiait d’un drop. C’est ce drop que les Parakoises parviennent à réussir pour remonter le score final à 15 points contre 12. Un score qui leur permet de devenir ainsi les nouvelles championnes du rugby à 7 féminin béninois en détrônant les Dauphines de Cotonou qu’elles ont réussi à dominer en demi-finale sur le score de 07-00 pendant que Loups-Garous s’offrait Baobab de Cotonou sur 22-07. Perdant son titre de championne du Bénin, Dauphines réussit néanmoins à s’offrir la médaille de bronze lors du match de classement qu’elles ont remporté face à leurs homologues de Cotonou, Baobab (07-05). A entendre le président Faustin Dahito, le rugby à 7 féminin béninois est en pleine ascension. « Le rugby béninois a de l’avenir. Je vois de la motivation et de la détermination chez les joueuses. Mieux, chaque année, on voit de nouveaux talents se révéler. C’est encourageant », a souligné le premier responsable du rugby béninois qui réitère son engagement à promouvoir cette discipline sportive dans les douze (12) départements du Bénin et mieux s’organiser pour  pouvoir décrocher l’affiliation de sa Fédération à l’instance dirigeante du rugby mondial. Pour Diane Kpati de la Commission de gestion du Rugby féminin béninois, les équipes performent d’année en année. « Il y a beaucoup de clubs qui ont impacté. Il y a beaucoup d’améliorations au sein de nombreux clubs qui étaient au bas du classement lors de la saison dernière. C’est le lieu de constater que les filles sont en jambe pour les prochains tournois à l’international », a expliqué Diane Kpati. Il faut souligner que le présent championnat est couplé à la Coupe de l’indépendance. Les Buffles de Parakou sont donc doublement sacrés champions au terme des deux compétitions résumées en une seule.

Pétanque : La Fédération octroie 11.925.000 F CFA aux clubs et Ligues

La Fédération Béninoise de Pétanque (FBP) dirigée par son président Garba Yaya a octroyé 11.925.000 F CFA, aux clubs et Ligues départementales. Ceci, en prélude aux prochains championnats nationaux de pétanque. C’était vendredi, 2 septembre 2022 à Cotonou.

Bouffée d’oxygène pour les clubs et les Ligues départementales qui vont pouvoir organiser les compétitions à l’interne pour leurs représentants aux prochains championnats nationaux. Ceci, pour faire rayonner davantage la pratique de la pétanque dans les quatre coins du Bénin. Et c’est donc pour que les Ligues accompagnent la dynamique impulsée par le président Garba Yaya et son équipe que la Fédération a décidé de les soutenir. « Nous avons bénéficié d’une subvention de 50 millions répartie en deux tranches. Une tranche pour animer le plan national et l’autre pour prendre part aux compétitions internationales ou sur le plan continental. Depuis un bon moment, nous avons pour habitude de donner de subventions aux Ligues parce que l’animation permanente de la pétanque revient à ses structures décentralisées », a expliqué le président Garba Yaya avant de rappeler que l’année écoulée, ils ont eu droit à des matériels comme les cerceaux, le but, etc. Parlant de la répartition des forfaits, le président Garba Yaya a indiqué que chaque département anime le championnat et le déplacement que va effectuer chaque équipe dépend de la grandeur du département en question. «Pour les Ligues, nous avons tenu compte des critères de l’animation de la pétanque. Les Ligues qui animent mieux, sont l’Atlantique-Littoral, Borgou-Alibori et l’Ouémé-Plateau», précise-t-il.

« Je dirai un ouf de soulagement. Nous attendons cette subvention, il y a un moment, et nous avons été très heureux de constater que ces subventions nous sont parvenues. Nous avons reçu ces subventions avec beaucoup de fierté et nous attendons d’en faire un bon usage », a promis Hermann Hedokingbe, président de la Ligue Atlantique-Littoral. Au cours de cette cérémonie de remise de subvention, le règlement des prochains championnats était aussi au menu. Et pour le Directeur technique national, Guy Tronou, l’innovation est la discipline qui est quand même de règle. « Nous nous sommes rendus compte que, dans toutes les compétitions, il y a quand même ce qu’on appelle un peu de pagaille et que les joueurs ne respectent pas les règles. Cette année, nous allons employer plus de rigueur avec nos arbitres et en même temps procéder aux sanctions », a-t-il averti.

Handball – Tournoi « Sport au Féminin » : Du Handball pour les jeunes filles au programme

Sous l’égide du Ministère des Sports, la Fédération Béninoise de Handball, avec l’appui de l’Ambassade de France, organise les activités du Fonds de Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) du projet « Sport au Féminin ». Ces activités s’étalent sur la période allant de juillet à décembre 2022. La deuxième activité prévue est la phase zonale du tournoi « Sport au Féminin » regroupant les filles U-18 des différents clubs des trois zones réparties sur l’ensemble du territoire national. Et c’est la zone C qui donne le top.

Du samedi 03 septembre au vendredi 16 septembre, aura lieu dans les zones A, B et C, le tournoi « Sport au Féminin » avec au total 18 clubs (soit 6 par zone) pour 30 matchs (soit 10 par zone). Dans la Zone C, le tournoi a lieu du 03 au 07 septembre 2022 à Parakou (au Cas). Il regroupe les départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga. Les équipes qui vont animer la compétition sont AS Takunnin de Kandi, Béké de Bembéréké, Espoir de Parakou, Eperviers de Boukoumbé, Faucons de Natitingou, ASSEC de Djougou et Bosco Stars de Parakou. Ensuite, c’est Abomey (Stade Goho) qui va abriter la compétition de la zone B. ce sera du 09 septembre au 16 septembre 2022. Les départements concernés sont le Mono, le Couffo, le Zou et les Collines. ASO Baobab de Lokossa, ESCUF de Zoungbonou, Ouragan de Dogbo, Flambeau d’Abomey, Synergie de Bohicon, et Olympique de Bohicon sont les équipes qui vont se challenger. Enfin, la zone A va abriter le tournoi du 09 septembre au 16 septembre 2022 à Porto-Novo (au Stade Charles de Gaulle). Les départements de l’Atlantique-Littoral et de l’Ouémé-Plateau sont concernés. Quant aux équipes, il s’agit de Etoile Bleue d’Ikpinlè, Ondo de Pobè, Aso Modèle de Porto-Novo, Flowers de Cotonou, Académia de Cotonou et Volcan de Cotonou.

Olympiades Bountou 2022: Le gagnant connu ce week-end

Les olympiades Bountou de l’édition 2022 connaîtront leur déclin le dimanche 4 septembre prochain au Centre communautaire Eya de Cotonou. Pour le compte de cette phase nationale, les deux meilleurs équipes de l’édition précédente sont d’office qualifiées. A leur suite s’ajoutent 12 équipes qui vont compétir pour succéder à la formation de sagesse club de l’Atlantique vainqueur de l’édition précédente. Il s’agit de  Kapas Girls, Invincibles, Éclaireurs, Dragons, Amazones, Baobab, Caméléon, Aigles, Tigresse et les lionnes. Pour Monique Dougbadji, Présidente de la compétition l’objectif demeure le même. « Il s’agira de relancer ce jeu traditionnel au profit des femmes de tout âge et ainsi sauvegarder un patrimoine inaliénable de la culture nationale » a-t-elle précisée. 

Basket-ball – Championnats amateurs de basketball : Formule et programme des phases finales

Via une note en date du 29 août 2022, la Fédération Béninoise de Basketball a présenté l’organisation des phases finales régionales et nationales des championnats nationaux autres catégories. Une première phase finale régionale a lieu dans trois zones du 9 au 10 septembre 2022. Les meilleurs se qualifient pour les phases finales nationales programmées du 16 au 18 septembre 2022 au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo.

Basket-ball – Coupe du Bénin : La compétition revient avec une particularité

Inédit. La coupe du Bénin de basketball fait son comeback cette saison 2021-2022. « La particularité de cette édition est qu’elle se jouera en 3×3 et sera exclusivement dédiée aux joueurs licenciés des équipes séniors pro et amateur.» informe la FBBB dans sa note 0075/FBBB/CE/SG/08/2022 en date du 29 août et signée par le secrétaire général Épiphane Soudonou. La Coupe du Bénin va se jouer le samedi 24 septembre 2022 à Porto-Novo.

Bénin : La FBBB convie la famille du basketball en Conseil fédéral

Le championnat professionnel bouclé et les phases finales des championnats amateurs programmées pour septembre, la saison 2021-2022 roule vers sa fin. En attendant, la fédération béninoise de basketball a adressé aux présidents des associations affiliées, ligues et districts et commissions fédérales une note portant Convocation du Conseil Fédéral Ordinaire saison 2021-2022. La cité des 41 Collines, Dassa va abriter la grande réunion de la famille du basketball le samedi 8 Octobre 2022.