Journée Olympique : « Nous sommes honorés par ce choix » ; Malick Gomina

Pendant deux jours, vendredi 24 et le samedi 25 juin 2022, la Commune de Djougou grâce au leadership et au dynamisme du Maire Malick Gomina sera sous les feux de la rampe. Et pour cause, cette commune accueille les manifestations officielles de l’édition 2022 de la célébration de la Journée Olympique en collaboration avec le Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN). Avant le lancement des activités, la première autorité de la ville s’est exprimée. 

« Nous sommes honorés dans la commune de Djougou par ce choix du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN). La famille olympique, comme à ses habitudes, veille à la démocratisation de la pratique sportive. Djougou est une Commune de sport et nous donnerons le meilleur de nous pour en faire une réussite et mériter la confiance placée en nous. Nous attendons le mouvement sportif et olympique au rendez-vous à Djougou pour densifier l’olympisme » ; Malick Gomina, Maire de Djougou.

Journée Olympique : Julien Minavoa revient sur l’historique de la Journée Olympique avant le lancement

Pour l’édition 2022 de la Journée Olympique, c’est la commune de Djougou qui a été choisie pour accueillir les manifestations officielles. Prévue pour durée deux jours, le vendredi 24 et le samedi 25 juin 2022, ses manifestations se dérouleront principalement sur deux sites, la Place de l’indépendance et la Maison des Jeunes. Ce déplacement du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos Ben) avec à sa tête le président Julien Minavoa a été possible grâce au leadership et au dynamisme du Maire Malick Gomina. Mais avant le lancement des manifestations, le Président du Cnos Ben, Julien Minavoa revient sur l’historique de la Journée Olympique. 

 » Depuis 72 ans, un petit groupe de CNO, 09 au total, avaient décidé de mener de « faire des courses tous les 23 juin pour commémorer, célébrer le rétablissement des Jeux Olympiques par le Barron Pierre Frédy de Coubertin ainsi que la création du Comité International Olympique (CIO). Cela s’appelait : la Course de la Journée Olympique. Les années avançant, la pratique a commencé par prendre de l’ampleur en termes de nombre de CNOS qui s’y adonnent, et ce, dans tous les continents. La toute première édition, célébrée par le CNO de notre pays, remonte à 1989. La manifestation n’était constituée que de la course à pied et à laquelle ne prenaient part que les athlètes confirmés de l’Athlétisme. Vers la deuxième moitié des années 90, a commencé par se soulever spontanément un vent de démultiplication du nombre de sports qui s’y impliquaient. De même, pour des besoins de popularisation, de l’esprit et des valeurs de l’olympisme, de nombreux de CNO ont pris l’initiative de porter cette manifestation partout où vivent des êtres humains. Et, l’on y compte des exhibitions de plusieurs sports. Au début des années 2000, le CIO à la veille de chaque édition, adresse à toute l’humanité, un message de sensibilisation aux valeurs de l’Olympisme et rappelle la signification profonde de cette manifestation célébrée tous les 23 juin. Pour compter de 2009, c’est autour de trois (3) thèmes qui permettent d’allier exercices physiques et promotion de l’olympisme. En d’autres termes, allier le sport à la culture et à l’éducation. Les trois thèmes sont : « bouger, apprendre et découvrir » « .

Journée Olympique : Djougou accueille, l’édition 2022 ; le tandem Malick Gomina – Minavoa promet densifier l’olympisme

La délégation conduite par son Président, Julien Minavoa a rallié, la ville des Kpétoni, ce jeudi 23 juin 2022 pour le lancement des manifestions officielles prévues pour, ce vendredi 24 juin 2022. C’est Djougou qui accueille l’édition 2022 de la célébration de la Journée Olympique en collaboration avec le Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN).

Ce vendredi à 16h à la Maison des Jeunes avec une conférence débat sur le thème « Les Valeurs Éducatives du Sport et son rôle dans le Développement ». Elle sera animée par le patron du CNOS BEN, Julien Minavoa assisté par son Secrétaire général, Fernando Hessou. Le clou des manifestations officielles est pour, ce Samedi 25 juin 2022. Là aussi, Djougou sera à l’honneur avec la participation de nombreux acteurs de la scène locale : Jip Hop, Breakdance, Football Freestyle et autres activités. Dès 7h du matin, il sera lancé la marche, le Cross-Country, la démonstration du Tir à l’arc, de la Lutte, de la dance traditionnelle, du Football, de la Pétanque, du jeu de Dame, du Ludo, de la Belotte et autres. Pour rappel, la Journée Olympique est une célébration du sport, de la santé et du rassemblement. Elle invite tous les habitants du globe à être actifs et à bouger ensemble dans un but précis le 23 juin de chaque année. Les participants du monde entier commémoreront le jour de la fondation du Comité International Olympique à la Sorbonne, à Paris, date à laquelle Pierre de Coubertin a fait renaître les Jeux Olympiques antiques le 23 juin 1894.

Rollers sports – 51eme édition Challenge Cotonou Skating Open : les athlètes améliorent leur performance

L’esplanade du stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou a abrité le 29 mai dernier la 51eme édition du Challenge Cotonou Skating Open de rollers. À ce troisième rendez-vous de la saison sportive, les athlètes se sont mesurés dans trois catégories. À l’arrivée, de nouvelles performances ont été enregistrées au grand bonheur des organisateurs de la compétition.

Dans la catégorie minime, Hylary Tchoki de Smart Rider a terminé leader avec un chrono de 15 secondes 04. En catégorie supérieure notamment espoir, le champion Syntyche Guegni (Roller Pro) a réalisé un meilleur temps de 12 secondes 74. La sensation est venue de la catégorie défi. Eustache Fafoumi de Para Sports a fini tête de série en 9s54. Il est suivi du jeune Alex de Souza 10s5. La rolleyeuse Rawdath Demba Diallo a fini l’épreuve du 100m en 11s92, 9eme place du classement.

Cette 51 édition du Challenge Cotonou Skating Open a permis à la direction technique nationale de lancer pour la première fois de la saison, l’épreuve des 15000m à élimination. À ce défi, Bachirou Issifou a dicté sa loi à ses concurrents, 30:46,43 – 39 points. Les athlètes vont continuer les préparatifs pour les championnats d’Afrique de rollers sports 2022 pour un seul objectif, réalisé le quintuplé.

Voici les résultats :

Célébration de l’édition 2022 de la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix : Le CNOS BEN marque l’événement d’une pierre blanche à Porto-Novo

C’est fait! L’Institut national d’éducation physique et sportive (Ineps) a abrité ce vendredi 16 juin 2022 les manifestations officielles de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Organisée par le Comité national olympique et sportif béninois (CNOS BEN), ladite journée a été marquée par la présence effective du Président Louis Gbèhounou Vlavonou, président de l’Assemblée nationale. Il avait à ses côtés Basile Agbodjogbé, Directeur de l’Ineps, Julien Minavoa, Président du CNOS BEN, Abdelrahamane Orou Barè, Président du Comité national paralympique du Bénin et plusieurs autres personnalités.

Deux temps forts ont marqué cet événement grandiose. La phase des communications vendredi à l’Ineps et le lendemain, une marche pour la paix. Plusieurs communications ont été présentées pour marquer la première phase de cette journée. Elles portent sur : « Les réalités du 6 avril et de la trève olympique »,  » L’inclusion des personnes vivant avec un handicap »,  » Les violences en milieu sportif » et  » Les bienfaits de la pratique du sport ». Ces différentes communications dont la première a fait la genèse de la trève olympique et de la journée du 6 avril ont été respectivement présentées par Julien Minavoa, Abdelrahamane Orou Barè, Sitou Rafiatou et Fernando Hessou secrétaire général du Cnos Ben.

Mais avant, il y a eu la phase protocolaire des allocutions. 

Dans son intervention, Basile Agbodjogbé, Directeur de l’Ineps a dit toute la joie qui l’anime de voir à cette manifestation le Président de l’Assemblée nationale du Bénin. Il a par ailleurs situé le contexte de l’événement qui, selon lui, colle bien au Programme d’action du gouvernement dans lequel le Président Talon fait du sport un grand levier de développement, de promotion de la paix et du rapprochement des peuples. Le Président Julien Minavoa a lui aussi abondé dans le même sens en réitérant toute sa reconnaissance au Président Louis Gbèhounou Vlavonou. « Le Comité national olympique et sportif béninois dont j’ai l’honneur de conduire les destinées se trouve honorer d’être dans ce cadre et de bénéficier de la présence effective du Président de l’Assemblée nationale du Bénin », s’est-il réjoui.

Prenant officiellement la parole, le Président Vlavonou a dit toute sa gratitude au Président du CNOS BEN pour l’avoir associé à cet événement de haute portée internationale pour l’humanité, la jeunesse et pour tous les citoyens de notre pays. « Sensibiliser nos étudiants aux vertus que véhicule le sport pour atteindre le développement et la paix, c’est faire œuvre utile », a souligné le Président Vlavonou qui a mis l’accent sur l’importance du sport dans l’inclusion sociale des personnes handicapées.

Marche pour la paix dans le monde

Elle a eu lieu à travers la ville capitale ce samedi matin sous la bienveillante autorité de Julien Minavoa, président du CNOS BEN en présence de plusieurs autorités dont le Président de l’assemblée et les membres de son cabinet, du Président de la Cour Constitutionnelle, le Procureur près la CRIET, de Madame le Préfet du Département de l’Ouémé. Démarrée sur l’esplanade extérieur de l’Assemblée nationale, elle a réuni plusieurs dizaines de marcheurs de toutes les catégories socio-culturelles selon l’itinéraire suivant: Esplanade Assemblée Nationale – INEPS – Commissariat Central – Musée Honmè – Grand Marché – Palais Roi Toffa – Collège Léon Bourgine – Attakè – Oussoumèdé – Lycée Toffa 1er – Catchi – Gendarmerie – École Urbaine Centre – Haute Cour de Justice – Esplanade de l’Assemblée Nationale soit une distance de 7000 m.

Basketball : Ouidah accueille le programme FIBA National Youth Camp

La ville de Ouidah accueille du 21 au 26 juin 2022 la FIBA National Youth League. Le Bénin est retenu pour cette nouvelle édition du programme grâce au dynamisme de la fédération béninoise de basketball en collaboration avec la FIBA Afrique.

Le Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Basketball est plus que jamais engagé à développer la pratique de la balle au panier au Bénin. Peu après la fin de la ligue professionnelle de basketball, le président Ismahinl Onifade et son équipe ont réussi à décrocher au Bénin, le camp de Basketball destiné aux jeunes qu’organise la FIBA. Le camp dénommé « FIBA National Youth League» a lieu du 21 au 26 juin prochain à l’Institut Régional de Santé Publique (IRSP) de Ouidah. Le camp va regrouper des joueuses et joueurs de 14 à 17ans.

Le programme va se dérouler en deux parties. Un premier camp de trois jours réservé à la 30 entraîneurs (entraîneurs, aspirants entraîneurs, arbitres et OTM). Ensuite, un second camp de trois jours également élaboré pour 40 jeunes joueuses et joueurs ainsi que 30 entraîneurs ayant participé au premier regroupement.

Si chez les coachs, le camp va permettre de renforcer leurs capacités sur les nouvelles pédagogies d’entraînements, chez les jeunes les thématiques seront axées sur le développement du jeu avec réussite. La FIBA National Youth League est un programme d’expérimentation qui se déroule dans six pays africains. Elle vise à aider les Fédérations à détecter des talents et pouvoir améliorer la formation des jeunes joueuses et joueurs en vue de renforcer les équipes nationales. La première édition a eu lieu en février 2022.

Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix : Le CNOS BEN organise les manifestations officielles ce week-end.

Le Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN) va célébrer la Journée Internationale du Sport et de la Paix, le vendredi 17 et le samedi 18 Juin prochain. Les manifestations auront lieu à Porto-Novo, la capitale politique du Bénin sous l’égide du Président de l’Assemblée Nationale, Louis VLAVONOU et du Président du CNOS BEN, Julien MINAVOA.

En effet, compte-tenu de la préoccupante situation qui prévaut dans le pays, et fort des échanges que les responsables du CNOS BEN ont eus avec la hiérarchie, les activités avaient été reportées. Pour rappel, c’est le 23 août 2013 que l’Assemblée Générale des Nations Unies, sous l’impulsion du Comité International Olympique (CIO) a décidé de proclamer le 06 avril de chaque année, Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix. Cette résolution a fait la fierté du Président de l’Assemblée Générale de l’ONU, selon qui, les valeurs intrinsèques du Sport alimenteront les délibérations sur la définition de l’agenda pour le développement, pour l’après 2015, date butoir de la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (ODD). Dès lors, de 2014 à 2018, cinq (05) éditions de cette journée ont été célébrées à travers le monde.

Pour marquer d’une emprunte spéciale cette édition 2022 qui fait suite à la première édition en 2019, le CNOS BEN et l’Assemblée Nationale se sont mis ensemble pour l’organisation de plusieurs activités. Dans ce cadre, le CNOS BEN se propose d’organiser, le samedi 18 Juin 2022, à partir de 7 heures 30 dans la Ville de Porto-Novo,  » Une Marche pour la Paix dans le monde  » pour marquer les hostilités de ladite célébration au Bénin. Un panel de 4 communications sont prévus à l’INEPS pour marquer la journée du 17 juin 2020 à partir de 10 Heures.

Le départ de ladite marche sera donné sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale en présence des représentants de toutes les Fédérations Sportives Nationales du Bénin ; des Associations de Sports pour la Santé ; les Institutions de la République ; les Partis Politiques ; les élus du peuple dans leur ensemble ; les scolaires et les universitaires.  » Chaque participant sera muni d’un carton blanc sans aucune inscription symbolisant la Paix  » ; le Président du CNOS BEN, Julien MINAVOA qui ne voudrait pas manquer l’occasion au regard de la géopolitique dans le monde en général, en Afrique et au Bénin en particulier, pose de ce fait un acte symbolique qui fera date dans l’histoire, pour appeler l’humanité à promouvoir la Paix au quotidien.

Fédération Béninoise de Handball : Sidikou Karimou installe plusieurs Commissions

Le Président Sidikou Karimou et son bureau ont procédé à la nomination de plusieurs Commissions au niveau de la Fédération Béninoise de Handball (Fbhb) dans le cadre du respect strict des textes de l’institution. Ainsi, la Fédération Béninoise de Handball, dans sa décision n°008 / 22 / FBHB / SG / TG / DA / SA, a nommé les membres de la commission pour la promotion du handball des jeunes. Elle est présidée par le 2ème Vice-président, Jean Sodji comme le stipule les statuts est aussi composée de Gnonlonfoun Aldo A. F. Régis, Amoussou Wilfried, Issifou Karim et de Kuajo Guy. Les membres de la Commission Handball féminin et affaires sociales ont aussi installées à travers la décision n°007 / 22 / FBHB / SG / TG / DA / SA. Cette commission est présidée par la 3ème Vice-présidente, Clarisse Hounzali Houngbédji, conformément aux textes de l’instance. La CHFAS aussi est composée de Vodeme Jeanette, Gnanda Léontine, Rahimy Kèmi Sophiath, Aremou Haératou. Dans sa décision n°010 / 22 / FBHB / SG / TG / DA / SA, la Fbhb a nommé les membres de la Commission d’Organisation des Compétitions (COC) présidée par le Responsable à l’Organisation de la FBHB, Guédou Fortuné, conformément aux textes de l’instance. La COC est aussi composée de Daguia Koudous, Fanou Gabin, Abdou Amidou et Bakpete Euphrasie.

Voici les différentes décisions :

Commission pour la Promotion du Handball des Jeunes

Commission d’Organisation des Compétitions

Commission Handball Féminin et Affaires Sociales

Guinée : Ben Daouda Nassoko élu sous le leadership de Julien Minavoa

La 14ème Assemblée générale élective du Comité National Olympique et Sportif Guinéen (CNOSG) s’est tenue ce samedi 11 juin à Conakry en présence du Béninois, Julien Minavoa. Ben Daouda Nassoko, jusque-là secrétaire général de l’instance et seul candidat en lice, a été élu président du CNOSG pour les 4 prochaines années. Il a récolté 25 voix sur 30 et succède ainsi à Maître Naby Camara qui aura passé plus de 20 ans comme président du Comité National Olympique Guinéen (CNOSG). Cette Assemblée Générale s’est tenue sous la supervision de l’association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA), du comité international olympique (CIO) par le biais du Président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos Ben), Julien Minavoa. En représentant conjointement pour la nième fois de suite le Comité International Olympique (CIO) et l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa), Julien Minavoa reste donc un élément important du mouvement olympique à l’international.

Voici la composition du bureau exécutif de la nouvelle équipe du CNOSG

Président : Ben Daouda Nassoko

1er vice-président : Colonel Moustapha Diané

2ème vice-président Mamadouba Paye Camara

3ème vice-présidente : Aissatou Thiam

4e vice-présidente : Docteur Bemba sacko

Secrétaire général : Ansoumane Soumah

Secrétaire général adjoint : Oumar Condé

Trésorier Général. : Maître Cheick Condé

Trésorière Générale adjointe. Mariam Layla Béavogui

Membres : Madaly Camara, Manda Sylla