Handball amateur – Ligue Sud : L’or pour Aspac chez les juniors, Flowers sacré avec les seniors

L’équipe amateur des Flowers de Cotonou a battu Volcan HBC en finale de la phase départementale du championnat amateur de handball pour le compte de la Ligue Sud. Les dernières rencontres de cette phase ont été disputées le samedi 24 septembre 2022 dans la salle du Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. Les poulains du coach Gildas Zounon de Flowers ont remporté le trophée de la phase départementale du championnat amateur de handball de la Ligue Sud de la Fédération béninoise de handball. Ils ont réussi cet exploit en venant à bout de leur homologue de Volcan Hbc de Cotonou. L’explication entre ces deux adversaires s’est soldée sur le score de 41 buts contre 18 après une première partie nettement maitrisée par Flowers (21-09).

Adjidja Hbc, médaillé de bronze : Le club des militaires de Adjidja Hbc s’est adjugé la médaille de bronze de cette phase. Il y est parvenu en battant Académia Omnisport au terme d’une petite finale à sens unique. Déjà en première période de cette explication, le score était déjà de 9 buts de différence (21-12). Les militaires ont alors achevé leur travail en seconde partie où ils ont dominé les Académiciens avec un score de 20-15. A la fin, le score de 41-27 a sanctionné cette rencontre.

Aspac en tête du championnat junior : Dans cette catégorie, c’est le club du Port autonome de Cotonou qui s’est imposé. Lors de la finale qui l’a opposé aux Panthères de Allada, il a élevé son niveau de jeu pour remporter la partie sur la marque de 36-27 (16-11).

Quid de la suite : Au terme de cette compétition régionale qui a regroupé les équipes amateurs des départements de l’Atlantique et du Littoral, Flowers, Volcan Hbc et Adjidja Hbc vont représenter la Ligue Sud lors de la phase zonale. Lors de cette seconde phase, elles seront face aux meilleures formations de la Ligue Sud-est. Les quatre meilleurs clubs au terme de ce challenge, vont participer à la phase nationale de la compétition.

Handball – Championnat départemental amateur sénior de handball : As Canon débute bien dans la Ligue Sud-est

La phase départementale du championnat national amateur sénior pour le compte de la Ligue Sud-est de la Fédération Béninoise de Handball du Bénin a débuté. Les premiers matchs de cette phase éliminatoire ont été disputés le samedi 17 septembre 2022 sur le terrain de handball du stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Deux clubs en compétition, une seule rencontre a mis aux prises l’équipe de As Canon et son homologue de Aso modèle, deux équipes de Porto-Novo.

Dans cette rencontre comptant pour la manche aller de cette phase départementale, ce sont les Canonniers qui ont pris le devant des choses. Pourtant ils étaient menés de trois buts d’écarts (14-11) après les trente premières minutes de jeu. A la reprise, Hercule Hessou, entraîneur de As Canon, revoit son plan de jeu. Désormais, l’équipe emmenée par Crésus Yakpé, le latéral gauche de As Canon (7 buts) se retrouve mieux pour dominer son adversaire sur un score final de 27 buts contre 23 après avoir remporté la seconde partie sur le score de 16-09. Avec cette victoire au match aller, As Canon a pris une bonne option avant le duel retour programmé pour le 1er octobre 2022. Dans la catégorie des juniors, Aso Modèle n’a pas fait les choses en détail face à l’équipe de l’association sportive de la vallée de l’Ouémé (Asvo). 46-29 (19-13), c’est la marque qui a sanctionné cette rencontre au niveau de la catégorie des juniors-hommes.

Sport au Bénin : Les grandes orientations à l’horizon 2030 de la politique sectorielle du ministère des Sports au cœur d’un atelier de validation

Disposer d’outils performants pour l’encadrement et l’accompagnement des réformes engagées conformément au Programme d’Action du Gouvernement, c’est autour de cet objectif que le ministère des Sports a convié ce jeudi 22 septembre 2022 au Palais des Congrès à Cotonou, les acteurs du monde sportif, cadres techniques du ministère, à un atelier de validation des documents de politique régissant le Sport, la Jeunesse et les loisirs en République du Bénin. 

À l’issue d’une conférence inaugurale lancée par le Ministre des Sports Oswald HOMEKY, trois documents stratégiques présentés et soumis par le Dr Victor Soumon LAWIN, Directeur de la Programmation et de la Prospective, traduisent le résultat d’un long processus de consultation selon une approche participative avec l’ensemble des acteurs, tant publics que privés et de la société civile. 

Le contexte de chaque sous-secteur en allant aux conditions critiques de mise en œuvre sans occulter le diagnostic, les défis et enjeux, le cadre stratégique ainsi que le mécanisme de suivi, tout a été minutieusement exposé afin de permettre aux participants de mieux comprendre le contenu des documents avant de pouvoir apporter leurs contributions. Du point de vue stratégique, ces documents de politique se veulent des livres au chevet des acteurs. Ils se veulent expressions additives de la vision en matière de Sport, Jeunesse et Loisirs à l’horizon 2030. 

Pour le Ministre des Sports Oswald HOMEKY, « le chemin a été long. Nous avons décidé, au-delà du Programme d’Action du Gouvernement, de graver dans le marbre notre ligne directrice en matière de Jeunesse, de Sports et de Loisirs. Nous avons décidé de doter notre pays de document politique, notre boussole », a t-il martelé. 

De la présentation de chaque document, la vision à l’horizon 2030 a été déclinée. Pour le volet Sports, la vision à l’horizon 2030 est que le Bénin dispose dans toutes les disciplines sportives, d’une organisation efficace, de compétences techniques avérées et de ressources matérielles et financières suffisantes pour se hisser au rang des grandes nations Sportives. 

Il faut noter qu’avec la validation des documents de politique sectorielle du ministère des Sports, le Gouvernement du Président Patrice TALON peut s’honorer d’avoir doté notre pays le Bénin, d’une boussole efficace et fiable pour le développement des sports, de la jeunesse et des loisirs. C’est un pas décisif vers la construction d’une Nation sportivement forte.

Pour rappel, le Ministre des Sports du Bénin, Oswald Homéky avait signé, le vendredi 12 juin 2020, la Note de service N°051/Msp/DC/SGM/DPP/SA portant mise en place du Comité technique de suivi de l’élaboration et de l’actualisation des politiques nationales des Sports, de la Jeunesse, des Loisirs, des Chartes Nationales des Sports et des Loisirs et du projet de loi sur le financement des sports au Bénin. Ce Comité technique dirigé par Julien Minavoa, Président du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS BEN) installé le mardi 7 juillet à Bénin Royal Hôtel, a déposé son rapport au ministre des Sports au même lieu, le lundi 19 avril 2021. Il faut rappeler que c’est dans la vision du gouvernement de faire du Bénin, une vraie nation sportive, que le Ministre des Sports, Oswald Homéky a créé ledit Comité technique de suivi et d’élaboration des politiques Nationales des Sports, de la Jeunesse, des Loisirs, des Chartes Nationales des Sports et des Loisirs et du projet de loi sur le financement du Sport.

Handball – Projet Sport Au Féminin – Formation des Entraîneures : Un stage sous la houlette de l’expert IHF Paul Landuré lancé

Dans le cadre du Projet sport au féminin appuyé par l’Ambassade de France près le Bénin, la Fédération Béninoise de Handball (FBHB) a lancé sa quatrième activité lundi, 19 septembre 2022. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée dans la Maison du Handball, sise à Hindé (Cotonou) en présence de l’expert IHF Paul Landuré, du président Sidikou Karimou, de la représentante de l’Ambassade de France, Camille Bauman et du secrétaire général du ministère des Sports,  Bellarminus Kakpovi.

Cette formation pour l’obtention de la licence D IHF qui se tient du 19 au 25 septembre va réunir 36 stagiaires et se passera en double volet : une phase théorique et une phase pratique. « Voir concrétiser ce projet avec autant de femmes motivées et prêtes à participer au développement du sport au féminin au Bénin, est une grande joie, une fierté et une grande responsabilité pour moi de vous donner le maximum de mon expérience, de partager avec vous et vous aider à l’avenir du handball au Bénin », dira l’expert IHF Paul Landuré. « Nous avons le souci de promouvoir l’encadrement au féminin, la promotion du sport pour les jeunes filles que ça soit pour l’aspect sportif, éducatif ou sociétal », a-t-il ajouté. Au nom de ses paires, Roukaya Salagou a remercié les différentes structures impliquées dans la réalisation du projet pour cette opportunité de formation et promet de mettre toute l’énergie nécessaire pour suivre ladite formation pour l’atteinte des objectifs.

« C’est une superbe opportunité que vous avez d’avoir l’expert IHF Paul Landuré. Tirez-en le maximum car nous attendons beaucoup de vous. Le plus gros du boulot vous revient et vous avez cette semaine pour semer ce qui sera pour nous dans les prochaines années, les belles pages du handball béninois », dira à l’endroit des stagiaires, le président de la FBHB, Sidikou Karimou, qui a remercié l’Ambassade de France pour le financement de cette activité. Quant à Camille Bauman, la représentante de l’Ambassadeur de  France au Bénin, elle dira que la particularité de ce projet réside dans le fait que les bénéficiaires sont uniquement des femmes. A l’en croire, il est primordial d’offrir aux filles les mêmes opportunités qu’aux hommes dans le domaine sportif. Procédant à l’ouverture de la formation, le secrétaire général du Ministère des sports Bellarminus Kakpovi a félicité le président de la FBHB et toute son équipe pour la qualité du travail qui est fait depuis quelques temps. Il a invité les stagiaires à tirer le meilleur de cette formation pour que d’ici quelques années, on puisse parler du handball béninois sur le toit de l’Afrique. Il n’a pas manqué de remercier le Directeur de stage tout en lui confiant les «Amazones» stagiaires afin qu’il leur inculque les fondamentaux du handball.

Scrabble – Coupe de la Fédération : Julien Affaton sur le podium

La Fédération Béninoise de Scrabble (FéBéSc) a lancé sa saison scrabblesque 2022-2023, samedi 17 septembre 2022 à la Faculté des sciences et santé. C’était à la faveur de la Coupe de la Fédération de scrabble. Une compétition homologuée en trois manches et qui se joue en multiplex à Cotonou, Natitingou, Parakou et Bohicon. A la fin, c’est Julien Affaton qui décroche le premier prix devant François-Xavier Adjovi et Moussa-Fils Djibril. 

Vainqueur de la dernière édition, François-Xavier Adjovi n’a pas pu conserver son trophée. Il a été relégué à la deuxième place par l’ancien champion du monde de scrabble classique, Julien Affaton. Avec un pourcentage de 96,47 et un point cumul de 2805 (P1 : 793/820 ; P2 : 956/978 ; P3 : 957/1007, ndlr), Julien Affaton a ravi la vedette à ses poursuivants pour s’adjuger du premier prix composé d’un trophée, une enveloppe financière de cent (100.000) mille francs Cfa et un bon de confection (offert par un sponsor). «Mes impressions sont bonnes. Ça prouve que le travail qui a été fait pour aller au championnat du monde est en train de porter ses fruits», a confié le vainqueur de la Coupe de la Fédération. A l’en croire, la différence a été faite sur toutes les trois parties. «Il faut se concentrer pour jouer les trois parties. C’est vrai qu’il y a eu deux mots que j’ai ratés et j’ai laissé près de 70 points. C’est un autre travail que je dois faire à ce niveau», a-t-il ajouté.

Avec 2664 points (P1 : 765/820 ; P2 : 942/978 ; P3 : 957/1007, ndlr) et un pourcentage de 94,97, François-Xavier Adjovi s’est contenté de la deuxième place alors que Moussa Fils Djibril a terminé troisième avec 2663 points (P1 : 771/820 ; P2 : 940/978 ; P3 : 952/1007, ndlr) pour un pourcentage de 94,93. Zacharie Odjo est premier des séries 5, 6 et 7, et Jean-Eudes Degbessoun est premier de la série 4. Quant à Thierry Renaud Vera-Crus et Joël Arsène Noumonvi, ils sont respectivement premiers des séries 3 et 2. Et, pour le président de la FéBéSc, Hervé Ayodélé Boni, le bilan est satisfaisant. «Les scrabbleurs ont joué à leur niveau réel. Cependant, il y a toujours des joueurs de séries inférieures qui n’ont pas pu surclasser ceux qui sont devant eux. C’est un peu le pincement que j’ai mais globalement, les performances sont satisfaisantes», a-t-il fait savoir. Désormais, le regard est tourné vers la suite du calendrier avec une soixantaine de tournois et de compétitions déjà prévus pour le bonheur des scrabbleurs.

Volley-ball – 38ème Congrès de la FIVB: Ali Yaro trouve des accords avec les Émirats Arabes Unis

Le Président Ali Yaro décroche un partenariat avec les Émirats Arabes Unis. La Fédération Internationale de Volleyball tient depuis hier son 38eme congrès dans la ville hollandaise de Arnehm. En marge de ces travaux, le Président de la Fédération Béninoise de Volleyball (FIVB) a mis en marche sa diplomatie offensive. Ainsi le Bénin du volleyball vient de décrocher une Convention de partenariat avec les Emirates arabes unies. Les accords ont été signés sur place à Arnehm entre le Président de la Fédération Béninoise de Volleyball Ali Yaro et son homologue Emirati. Cette convention englobe plusieurs domaines notamment l’équipement, la formation des athlètes et des officiels. Bref un grand ouf de soulagement pour le volleyball béninois qui tout doucement tisse son nid et se replace dans le gotha sous régional et africain.

Baseball – Tournoi de baseball à 5 : Bachiratou Adom met en compétition les clubs, Les Scorpions de Sékou sacrés champions

Le terrain de sport de l’Ecole primaire publique de Hevié Adovié a accueilli, samedi 17 septembre 2022, la première édition du tournoi de baseball five. Une initiative de l’Association Omnisports Game qui vise la promotion du baseball au Bénin.

A l’arrivée, c’est la jeune formation des Scorpions de Sékou qui a pris le dessus sur son homologue de Game Time de Hevié (18-07). Une victoire qui réjouit le capitaine de cette formation, Wilfried Gouvoekpon. « Nous sommes très heureux de cette victoire. Nous nous sommes préparés pour cette compétition en travaillant et le travail a payé », a-t-il fait savoir. Yankees d’Ifangni a terminé troisième de la compétition en atomisant Far west de Hevié (21-01). Pour la promotrice de ce tournoi Bachiratou Adom, l’objectif de la compétition a été atteint. « L’objectif en organisant cette compétition était de  réunir les associations sportives autour du baseball au niveau de l’Arrondissement de Hevié afin de vulgariser la discipline », dit-elle. Selon ses dires, les enfants ont démontré du bon baseball. « Nous avons remarqué que le niveau était bon et aussi, nous avons eu des curieux qui sont venus découvrir la discipline », a-t-elle indiqué. Sur les neuf clubs invités à cette compétition, seuls 4 ont pu répondre à l’appel. Cela n’a pas empêché la tenue de ce tournoi qui a eu le soutien du Fonds National pour le Développement des Activités de Jeunesse, des Sports et Loisirs (FNDAJSL).

Championnat Professionnel de Volleyball : Queens chez les dames et Finances chez les hommes sur le podium

Les équipes championnes de l’édition 2021-2022 du Championnat National Professionnel de volleyball sont connues. Il s’agit de Queens Vbc chez les dames et Finances Vbc au niveau des hommes. C’est au terme des rencontres de la 15e et ultime journée dudit championnat.

Les joueuses de Queens Vbc ont confirmé leur suprématie tout au long de ce championnat. Lors de l’ultime journée, Queens Vbc a pris le dessus (3-0) devant Allada Vbc (15-25 ; 20-25 ; 14-25) et réalise un parcours sans faute avec à la clé, six victoires en autant de matches. Au niveau des hommes, Allada Vbc a pris le dessus (3-0) devant Sakare Vbc de Parakou (25-14 ; 25-22 ; 25-23). Au terme du championnat, chez les dames, l’équipe championne est Queens Vbc du président Aimé Sèbio. La vice-championne est Allada Vbc alors que la troisième place est occupée par Vesos Vbc. Du côté des hommes, Finance Vbc garde sa couronne pour la cinquième fois de suite devant Allada Vbc et Énergie Vbc (3e place). Pour le président de la Fédération Béninoise de Volley-ball (FBVB), Ali Yaro, l’objectif est atteint. Il dit être satisfait du bon déroulement du championnat et entend continuer sa politique de redynamisation du volley-ball béninois. Désormais, le regard est tourné vers la prochaine saison avec des innovations déjà annoncées.

Zoom sur les classements et distinctions individuelles

Classement chez les Hommes

Equipe Championne : Finance Vbc

Vice-championne : Allada Vbc

3e place : Energie Vbc

4e place : Sakare Vbc

5e place : Adjidja Vbc

6e place : Police Républicaine Vbc

Classement au niveau des Dames

Equipe Championne : Queens Vbc

Vice-championne : Allada Vbc

3e équipe : Vesos Vbc

4e équipe : Adjidja Vbc

Distinctions individuelles

Chez les Hommes

Meilleur passeur : Gafarou Chabi (Allada Vbc)

Meilleur attaquant : Brice Goussi (Finance Vbc)

Meilleur bloc : kora Walion (Finance Vbc)

Meilleur libéro : Florent Maboudou (Sakare Vbc)

Meilleur service : Gaba Raoul (Sakare Vbc)

Meilleur joueur : Gaba Raoul (Sakare Vbc)

Chez les Dames

Meilleur passeuse : Idrissou Rafiatou (Queens Vbc)

Meilleur attaquante : Sodjinou Marcelline (Vesos Vbc)

Meilleur bloc : Gnangbo Marduyath (Queens Vbc)

Meilleur libéro : Hadjara Barassounon (Adjidja Vbc)

Meilleur service : Kora Djemila (Adjidja)

Meilleure joueuse : Toviho Jacqueline (Queens Vbc)

Comité National Paralympique du Bénin : Parakou impacté

Dans le cadre d’un projet en plusieurs volets, le Comité National Paralympique du Bénin (CNP Bénin) était, mercredi 14 septembre 2022, dans le Nord-Bénin pour la promotion des activités de Para-sports. Un projet financé par le Comité International Paralympique (CIP). Occasion pour le CNP Bénin de détecter plusieurs potentiels athlètes en powerlifting et plusieurs femmes athlètes handicapées en vue de monter une équipe de goal ball à Parakou.

Sensibiliser les populations de cette ville, les autorités locales, les enseignants d’EPS et les personnes handicapées elles-mêmes sur le sport en tant que « Droit » afin que les enfants handicapés ne soient plus victimes des dispenses dans les écoles et collèges. Tel est l’objectif de cette activité mise en œuvre par le CNP Bénin. Au menu, la formation des athlètes et coachs de Parakou en goal ball, en powerlifting et en Basketball, la détection de nouveaux athlètes en goal ball, powerlifting et en basketball et la démonstration de goal ball, de powerlifting et de basketball. Pour le président du CNP Bénin, Abdel Rahman Ouorou Barè, cette activité vise le renforcement des capacités des entraîneurs et des athlètes sur les sports paralympiques en termes de règles. « La sortie de Parakou objectait de dénicher de nouveaux athlètes afin de satisfaire aux exigences des compétitions internationales et surtout des Jeux Paralympiques de Paris 2024 », a-t-il indiqué avant de remercier les athlètes handicapés et les coachs qui sont sortis nombreux pour contribuer conséquemment à l’activité.

Une activité sous régionale déjà en perspective…

Le CNP Bénin a profité de l’occasion pour annoncer la tenue d’une activité à Savalou afin de détecter des athlètes femmes sur financement du FNDAJSL et une autre sous régionale que compte organiser le Bénin avec la Côte-d’Ivoire, le Niger, le Burkina Faso et le Togo dans le cadre des préparatifs des Jeux paralympiques de Paris 2024. Le président du CNP Bénin a tenu à remercier les personnalités du Bénin qui ont déjà donné leur accord de principe d’accompagner l’initiative notamment les présidents de la Fédération Béninoise de Football, de handball, le gouvernement du Bénin par le biais du Ministère des Sports pour l’effort constant d’inclusion sociale des personnes handicapées. Il a invité les sociétés commerciales à la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable et de donner du sens à leur Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).